Escale à Lanzarote, dans l'archipel des Canaries

Lundi 23 octobre 2017 à 13h33

La Palma, Tenerife, El Hierro, La Gomera, Gran Canaria, Fuerteventura et Lanzarote sont les 7 îles qui forment l’archipel des Canaries. Elles sont toutes différentes les unes des autres mais ont un point commun : elles bénéficient de plus de 3000 heures d’ensoleillement par an. Ce n’est pas sans raison qu’elles sont classées parmi les îles qui ont le meilleur climat au monde.


Marina Rubicon

Lanzarote : une nature préservée

Lorsque l’on arrive à Lanzarote que ce soit par mer ou par avion, on est tout de suite dans un monde qui nous semble irréaliste, sur une autre planète. Et pourtant, ici, tout est réel. Les hommes ont su préserver la nature et mettre en valeur les sites naturels tels que les volcans. Elle porte l’empreinte de César Manrique, artiste reconnu, qui a su allier la création d’espace et le respect de la nature. Toutes les maisons sont blanches et de faibles hauteurs et il n’y a aucun panneaux publicitaires. On retrouve cette empreinte sur toute l’île, des plages aux villages, où il a su fusionner l’art et l’architecture avec l’environnement.

Alternance de volcans, de grottes et de belvédères

Sur cette réserve de biosphère (première destination au monde à obtenir cette certification), on est tout de suite frappé par les paysages volcaniques offrant de vastes champs de coulées de lave. Parmi ceux-ci, nous pouvons citer le parc national de Timanfaya connu sous le nom de Montagne de feu. Dans ce lieu à l’aspect lunaire, on ne peut qu’être impressionné par la force des volcans, la terre âpre, aride et sauvage passant des couleurs rougeâtres et orangées aux teintes brunes et noires. Parcourir ce parc de la route des volcans (14 km), en randonnée, à vélo, en voiture ou encore par le versant sud à dos de chameaux est unique. Vous pourrez constater les températures élevées de la surface de la terre et des geysers qui permettent la cuisson d’aliments. La partie centrale de l’île montre un autre aspect, c’est « la Geria » où les cultivateurs ont mis au point une technique pour cultiver la vigne sur cette terre volcanique, noire et rocheuse. La variété de raisin (malvoisie) permet d’obtenir un vin que l’on peut déguster (avec modération) dans les caves de l’île. Après la visite des volcans, il est agréable de s’arrêter au village de pêcheurs El Golfo, le seul dans le parc naturel. A proximité, nous trouvons la Lagune de Los Clicos encore appelée lagune verte à cause de la couleur de ses eaux. Ce lagon qui est séparé de la mer par une plage de sable, est situé à l’intérieur d’un cratère qui s’ouvre sur la mer. D’autres villages comme Téguise ou Yaiza avec leurs maisons traditionnelles, leurs marchés ou plus au nord, Haria, la vallée aux milles palmiers, sont de belles découvertes.

Des plages pour le farniente et le sport

Que vous recherchiez le calme ou l’animation, vous trouverez une plage à votre goût. Pour le repos et le calme, ce sera Papagayo avec son sable blanc et ses eaux calmes. Si vous préférez l’animation, diverses possibilités s’offrent à vous comme Puerto del Carmen, Playa Blanca, Costa Teguise, etc. Pour les sportifs, il y a l’embarras du choix entre les sports nautiques (natation, plongée, voile, pêche sportive, surf ….). Mais vous pouvez aussi vous tourner vers le golf, la randonnée, le deltaplane voire, pour les plus téméraires, vers la course cycliste.

Un haut lieu du nautisme

Lanzarote propose quatre principales marinas : Marina Lanzarote, Caléro, Puerto Del Carmen et marina Rubicon. Marina Lanzarote est localisée au centre-ville de la capitale Arrécife. Elle offre 400 places pour des bateaux de 4 à 60 m avec tous les services. Plus au sud, se situe Puerto Del Carmen dans le centre historique de la ville, avec 120 places pour bateaux jusqu’à 26 m. Proche de cette marina, nous avons Puerto Caléro d’une capacité de 450 places. La dernière marina sur cette côte Sud est Rubicon. Celle-ci est située entre le site naturel de los Ajaches et Playa Blanca. Cette situation la protège des vents dominants, les alizés. Elle offre plus de 500 places (maximum 70 m) avec tous les services que l’on est en droit d’attendre d’une marina moderne (commerces, shipchandler, carburant, restaurant, marché, etc.). Ce n’est pas pour rien que l’équipe de la Volvo Race y a créé son centre de formation. Proches de Rubicon, nous trouvons des mouillages devant la grande plage de Papagayo et de l’île de Lobos ainsi que le musée Atlantico d’art sous-marin créé en 2016. Plusieurs possibilités sont offertes soit pour une escale soit pour un séjour plus long avec des prix dégressifs en fonction de la durée. Si vous ne possédez pas de bateaux, vous trouverez dans ces marinas des locations (avec ou sans skipper). Vous pourrez aussi faire des excursions en mer vers la Graciosa et Fuerteventura.

Musée Atlantico d’art sous-marin un site unique en Europe

L’artiste Jason deCaires Taylor à qui l’on doit le premier parc sous-marin à Grenade (Caraïbes) ainsi que celui de Cancun au Mexique a crée en 2016 au large de la plage Playa Blanca, proche de la marina Rubicon, un site de plongée avec la possibilité d’y découvrir des sculptures dans des profondeurs de 12 à 15 m. La première phase de ce musée est terminée et est constituée de 35 figures humaines représentant des habitants de Lanzarote, d’un radeau de Lampedusa, d’un groupe d’enfants, de sculptures hybrides (moitié humain, moitié cactus) et pour cadrer avec les nouvelles technologies, un couple prenant un selfie. Dans l’avenir, le Musée Atlántico sera complété par 300 sculptures humaines, la majorité destinée à créer un habitat colonisable par les espèces marines. Les matériaux utilisés pour les sculptures sont neutres et non nocifs pour la vie aquatique.

Lanzarote en chiffres

Cette île volcanique d’une superficie de 846 km² (60 km de long et 25 km de large) est peuplée d’environ 150 000 habitants. Elle fait partie de l’archipel des Canaries. C’est l’île habitée la plus orientale de l'archipel. Elle se trouve à 1 000 kilomètres de l'Espagne continentale et à 140 kilomètres des côtes marocaines au sud-est. Elle est la troisième des îles Canaries la plus peuplée après Ténériffe et Gran Canaria et la quatrième plus grande île de l'archipel. Depuis 1993, l'île est reconnue réserve de biosphère par l'Unesco. A lire aussi :

Les 10 endroits les plus photogéniques de France

Votre prochain week-end au bord de l'eau


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction