Safi, l’authentique qui surfe sur la vague

Jeudi 9 novembre 2017 à 06h37

Bercée par les vagues de l’Atlantique, Safi, beaucoup moins touristique qu’Agadir, Essaouira ou Dakhla, est une petite ville balnéaire agréable dotée d’un riche patrimoine architectural et historique, mais également d’un spot de surf réputé dans le monde entier.


visitmorocco.com

Pourquoi y aller ?

La douceur de son climat ; la beauté de son environnement naturel ; ses eaux poissonneuses idéales pour la pêche ; son authenticité ; son spot de surf de renommée mondiale et la qualité de ses déferlantes ; ses vents puissants parfaits pour la pratique des sports de glisse ; son ambiance animée ; son artisanat local.

Le Maroc vu du ciel : Safi, puis Essaouira.

Quand y aller ?

Toute l’année, avec une préférence pour le printemps, l’été et l’automne pour profiter de la plage.

Au mois de novembre, les températures sont très agréables puisqu'il peut faire jusqu'à 26°. Cependant l'amplitude thermique entre le matin et l'après-midi est assez importante (10° de différence en moyenne). Il y a peu de touristes à cette époque de l'année, ce qui en fait la période idéa

Les plages

Si Safi dispose de près de 150 km de plage, la plus connue est sans nul doute celle de Lalla Fatna. Abritée du vent par de hautes falaises, elle fait aussi bien le bonheur des surfeurs que des amateurs de baignade. Si vous disposez d’une voiture, ne manquez pas non plus la plage du Cap Beddouza entre Safi et Oualidia et celle de Souria Lakdima, idéale pour la pratique de la pêche, des sports nautiques ou de la randonnée.

À faire

Se promener dans les ruelles de la Médina au milieu des étals et découvrir les secrets des ferronniers et des potiers ; se plonger dans le passé colonial de la ville en admirant l’imposante silhouette du Kechla de Safi, le plus important vestige de l’occupation portugaise et les restes de la première cathédrale gothique d’Afrique ; surfer le « Garden », le rouleau le plus puissant du Maroc.

Escapade incontournable

Si vous avez le temps de vous aventurer dans les terres, ne manquez pas d’explorer les grottes environnantes, accessibles aux spéléologues amateurs comme confirmés. Parmi les plus intéressantes, on retrouve les galeries de Charkarkar, qui s’enfoncent à plus de 400 mètres sous la surface, ou encore la grotte de Ghar Gorani, où l’on peut admirer les vestiges d’une occupation préhistorique et parcourir des centaines de mètres de galeries souterraines. Claustrophobes d’abstenir.

Où dormir ?

Riad Le Cheval Blanc. Situé dans la vieille ville face à la mer, l’établissement à la décoration typiquement marocaine, constitue un point de départ idéal pour explorer la ville.

Où manger ?

Chez Hosni. Incontournable lors d’un séjour à Safi, ce restaurant réputé pour ses tajines sert une cuisine traditionnelle savoureuse à proximité de la Médina.

 

A lire aussi :

Et si on partait profiter du soleil d'Agadir ?

Maroc : les sports nautiques ont le vent en poupe


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction