Les incontournables de la péninsule du Yucatán au Mexique

Vendredi 10 novembre 2017 à 12h40

Mots clés : , ,

Le Mexique regorge de trésors : entre les temples mayas, les plages de sable blanc et la culture locale, il vous faudra des semaines pour explorer les quatre coins du pays. La rédaction vous propose de partir à la découverte des incontournables de la péninsule du Yucatán, au sud-est du pays.


Holbox / Florent Schindler

A la rencontre des requins-baleines à Holbox

Holbox est une petite île située sur la côte nord de la péninsule du Yucatán et fait partie de la réserve naturelle Yum-Balam. Île de pêcheurs, Holbox a su conserver son côté naturel puisque pratiquement aucune voiture ne circule sur l’île. Pour vous déplacer, vous pourrez louer un scooter ou une voiturette de golf ! Dans cet objectif de protection de l’environnement, vous ne trouverez pas de gros complexes hôteliers pour vous loger, mais des campings ou des auberges de jeunesse à des prix tout à fait accessibles.

L’attraction principale de Holbox est la plongée sous-marine, et notamment la plongée en apnée avec les requins-baleines qui barbotent autour de l’île, entre les mois de juin et de septembre. Ouvrez l’œil, mais vous ne devriez pas les louper !

Après avoir observer les requins, vous pourrez pratiquer la pêche en haute mer et à la mouche : la pêche au Tarpon est très populaire sur l’île.

Enfin, terminez votre séjour par une balade en bateau autour de l’île pour aller découvrir… d’autres îles ! Flamands roses, pélicans… toutes sortes d’oiseaux viennent trouver refuge dans ces petites îles. Nous vous conseillons de ne pas oublier vos jumelles !

Playa del Carmen, station balnéaire luxueuse de la Riviera Maya

Ancien village de pêcheurs, Playa del Carmen a bien changé puisqu’elle est devenue une des destinations les plus en vogue du Mexique : une station balnéaire totalement adaptée pour accueillir un flot de touristes incessant. Malgré cela, Playa del Carmen a su garder son charme typique mexicain avec une partie de la ville quasiment vierge de tout complexe touristique, dans laquelle il fait bon de se balader. Quant à la zone touristique, elle se résume à la 5e Avenue et à l’embarcadère pour Cozumel, située en face. On trouve tout le nécessaire à Playa del Carmen, et même plus : centres commerciaux, restaurants, bars, boites de nuits… Et en face, la sublime plage de sable blanc.

Les amateurs de sports nautiques vont se régaler : plongée sous-marine, planche à voile, kitesurf, pêche au gros, jet-ski… Les activités ne manquent pas à Playa del Carmen.

Cozumel, « île de la passion »

Cozumel, qui signifie « terre des hirondelles » en maya-yucatèque, est accessible en bateau depuis Playa del Carmen. Autrefois, Cozumel était un des centres cérémoniels les plus importants du Mexique et un grand port de commerce. Aujourd’hui, les visiteurs ne viennent que pour une chose : la plongée sous-marine. En 1960, Jacques-Yves Cousteau découvre la beauté des fonds marins autour de l’île et les qualifient des plus beaux du monde. Il n’en faudra pas plus pour que les plongeurs amateurs et professionnels du monde entier viennent à leur tour admirer poissons et coraux. Si vous vous rendez à Cozumel, vous ne pouvez faire l’impasse sur les parcs écotouristiques de Chankanaab et Faro Celerain : se balader dans la jungle et dans les jardins botaniques, nager avec les dauphins, observer les tortues marines… Tout un programme 100% faune et flore.

Autre point d’intérêt de l’île : les vestiges mayas de San Gervasio, au Nord de Cozumel, témoignage de l’ancien culte rendu à Ixchel, déesse de la fertilité.

Akumal, pour rencontrer les tortues

Située entre Playa del Carmen et Tulum, Akumal est surtout célèbre pour sa plage où de nombreuses tortues de mer ont élu domicile toute l’année. Ce n’est pas pour rien que « Akumal » signifie « île des tortues » ! La baie est fermée par un récif de corail ce qui en fait une plage idéale pour les enfants, mais qui risque de décevoir les amateurs de glisse et autres sports nautiques : la mer est d’huile à Akumal.

Tulum, entre archéologie et farniente

Tulum est un site archéologique d’une ancienne cité maya que vous ne pouvez pas ne pas connaître : le site est un des plus photogéniques, et photographiés, du monde ! Et pour cause : les ruines surplombent la mer turquoise des Caraïbes. Tulum est le 3e site archéologique du Mexique, derrière Teotihuacan et Chichén Itzá.

Tulum est une ancienne forteresse maya et d’après les peintures que l’on peut observer sur les murs, le site avait également des fonctions cérémonielles. Le bâtiment le plus représentatif du site est « El Castillo », qui se trouve au bord de la falaise et offre une vue à couper le souffle sur la mer.

Après avoir admirer les merveilles du parc national Tulum, vous pourrez donc profiter d’une baignade bien méritée sur la plage. Si vous le pouvez, mieux vaut éviter de vous rendre à Tulum le dimanche : l’entrée est gratuite et de nombreux mexicains viennent en profiter.  

A lire aussi :

La Riviera Maya, un trésor du Mexique

Le Mexique, destination jet-set


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction