Bénéteau réinvente son flyer

Jeudi 26 septembre 2013 à 07h41

Mots clés :

Une coque, trois aménagements pour trois clientèles visées. Bénéteau modernise son Flyer et assume une vraie recherche de design pour un petit bateau grand public.


Flyer 6 de Bénéteau

Le bateau à moteur représente aujourd'hui une large majorité des bateaux immatriculés en France et le secteur du motonautisme semble moins souffrir de la crise. Si les gros chantiers navals français sont pleinement conscients que leur développement, pour ne pas dire leur salut, dépend des pays émergents d'une part et du haut de gamme d'autre part, ils doivent conserver des positions fortes sur leur marché d'origine, soit l'Europe pour les grandes marques hexagonales. Pour ce faire, les chantiers doivent innover pour rester attractifs auprès des plaisanciers et séduire au-delà des clientèles traditionnelles avec des bateaux valorisants.

 

Un design innovant Bénéteau a lancé la gamme Flyer au début des années 80. Aujourd'hui, c'est un petit bateau polyvalent qui a su évoluer et se moderniser au fil des années. Le chantier a multiplié les longueurs disponibles et l'a conjugué en open, sundeck et même « cabriolet » sur le mode des cabin-cruisers norvégiens, l'approche restait toutefois assez conformiste et le Flyer était dans l'ombre du Cap Camarat de chez Jeanneau. Avec cette nouvelle génération, Bénéteau ose davantage et lance un Flyer avec trois versions d'aménagement destinées à différents profils d'utilisateurs bien identifiés. La famille qui naviguera surtout l'été, le passionné qui veut un bateau polyvalent et adapté à la pêche, au raid côtier ou à une sortie entre amis, mais aussi, et c’est inédit, une clientèle plus jeune.  « Nous avions besoin de nous remettre en cause et il fallait créer une vraie gamme reconnue en tant que telle et qui se démarque du reste du marché » souligne Rosalie Le Gall, chef de produit chez Bénéteau qui ajoute « nous avons contacté plusieurs cabinets de design et choisi celui qui nous proposait le projet le plus abouti ».

 

Ce Flyer bénéficie d'un design très actuel et notamment d'un avant complètement redessiné qui s'inspire de l'automobile. Bénéteau a cherché à améliorer ce qu'on appelle la qualité perçue. « L'objectif est de séduire des premiers acheteurs, d'intéresser un bassin de clients plus large avec un produit inédit » précise Rosalie. Ça bouge aussi côté carène avec une étrave plus fine et une deuxième version de l'Air Step, qui correspondait à une demande récurrente des clients. Motorisé en hors-bord parce que le marché va dans ce sens, le Flyer devrait être très confortable et rapide.

 

Trois modèles pour trois usages Le Space deck, c'est l'open. Il posséde un pont totalement ouvert pour disposer du maximum de places disponibles, ce choix le rend polyvalent. Le Sundeck est un bateau estival et familiale qui offre une cabine et un grand bain de soleil. Il est moderne en design, mais reste traditionnel en conception, ici Bénéteau joue la prudence. Le Sport Deck enfin, c'est le Flyer qui décoiffe, celui qui est susceptible de plaire aux jeunes à la recherche d'un bateau un peu transgressif. Bénéteau s'est clairement inspiré des bow riders américains. Le Sport deck est décomplexé, il est juste conçu pour aller sur l’eau quelques heures, le temps de faire du wakeboard, de piloter ou d’aller dans la crique la plus proche en écoutant de la musique. Un beau jouet dans l'air du temps.  

 

LIRE AUSSI :

Un trimaran de 210 pieds chez Sunreef Yachts

Bayliner 175 GT 3 : Le petit malin venu des Etats-Unis


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 0899 70 12 34 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction