Tout savoir ou presque sur le permis bateau...

Jeudi 2 août 2018 à 14h11

Permis côtier, permis hauturier ou permis fluvial, naviguer en France ou à l'étranger ? Rappel sur la réglementation en vigueur et quelques astuces pour passer son permis bateau.


Lorsque l'on navigue en mer sur un bateau de plaisance à moteur il est nécessaire d'avoir en sa possession un permis bateau de plaisance option côtière réalisé dans un établissement agréé.

Quel permis pour naviguer en mer sur un bateau à moteur ?

Lorsque l’on navigue en mer sur un bateau de plaisance à moteur il est nécessaire d’avoir en sa possession un permis bateau de plaisance option côtière réalisé dans un établissement agréé. Il concerne les unités de plus de 6 chevaux et permet de naviguer jusqu’à 6 milles d’un abri. On peut le passer à partir de 16 ans.

Quel permis si je veux naviguer sans limitation de distance ?

Le permis hauturier est le titre qu’il vous faut pour naviguer en mer ou en eaux fermées sans limitation de distance de jour comme de nuit. Pour l’obtenir, il est indispensable d’avoir au préalable passé le permis de plaisance option côtière. Il s’obtient en passant un examen théorique.   

Faut-il un permis pour naviguer en voilier ?

En mer, vous pouvez être dispensé de l’obligation de détenir un permis bateau lors de l'utilisation d’un voilier en effectuant le calcul suivant :

  • S : surface de la voile (m²),

  • L : longueur de la coque (m),

  • D : le déplacement, en tonnes, lège et réservoirs vides (t),

  • P : puissance des moteurs (kw)

Si le quotient S/RACINE CARRÉE(L×D) est égal ou supérieur 5,5 et si P×1,36/D est inférieur à 9, vous n’avez pas obligation de détenir le permis bateau !

En revanche, en eaux intérieures (lac et rivière), il est obligatoire de détenir le permis si votre voilier dispose d'un moteur de plus de 4,5 kilowatts (soit 6 CV).

Et dans les autres pays européens ?

Un permis « voilier » est obligatoire dans les pays suivants : Allemagne, Autriche, Espagne pour les unités supérieures à 5 mètres, Italie, Luxembourg, Portugal, Suisse pour une surface vélique supérieure à 15 m2 et en Suède pour les voiliers d’une longueur supérieure à 12 mètres.

Et pour les Véhicules Nautiques à Moteur ?

Attention avec un VNM, vous pouvez vous déplacer jusqu'à 2 milles nautiques maximum d'un abri, soit environ 3,7 km.

Pour les Véhicules Nautiques à Moteur (VNM) tels que les scooters des mers, il est nécessaire de posséder un « permis bateau côtier » qui permet de naviguer jusqu’à 6 milles d’un abri (environ 11 kilomètres). Mais attention avec un VNM, vous pouvez vous déplacer jusqu'à 2 milles nautiques maximum d'un abri, soit environ 3,7 km. Et la navigation de nuit est interdite ! Toutefois, il existe une procédure d’initiation et de découverte, sous la responsabilité d’un moniteur diplômé, pour les non-titulaires d’un permis.

Quel permis pour naviguer sur un lac ou en eaux intérieures ?

Si vous êtes déjà titulaire du permis côtier, il faudra seulement repasser la partie théorique du permis fluvial.

Il faut avoir le permis bateau de plaisance option eaux intérieures aussi appelé permis fluvial pour naviguer sur les lacs, rivières et canaux. Il convient aux bateaux de plus de 4,5 kilowatts de puissance motrice et de moins de 20 mètres. L’examen se déroule en deux parties, la partie théorique et la partie pratique. Mais, si vous êtes déjà titulaire du permis côtier, il faudra seulement repasser la partie théorique de l’examen.

Quel permis si mon bateau dépasse les 20 mètres ?

Pour cela, il faut passer une formation de 9 heures pour obtenir l’extension de permis grande plaisance en eaux intérieures. Il convient donc aux embarcations d’une puissance motrice de 4,5 kilowatts et de 20 mètres et plus. Contrairement aux autres permis qui requiert un âge minimum de 16 ans, celui-ci nécessite un âge minimum de 18 ans.

Peut-on naviguer à l’étranger comme en France ?

Pour naviguer dans des eaux étrangères il faut avoir le Certificat International de Conducteur d’Embarcations de Plaisance qui est une traduction internationale du permis bateau. Cependant, il n’est pas nécessaire lorsque vous naviguez sur  les mers méditerranéennes mais il faut savoir que sur les eaux non françaises, il est obligatoire de posséder parfois un permis pour naviguer en voilier. En naviguant hors des eaux françaises, il est indispensable d’avoir sur soi son passeport en cas de contrôle douanier.

Et les étrangers en France ?

Les étrangers naviguant en France avec un bateau français doivent passer leur permis ou équivalent dans l’Union Européenne ou autre pays. Mais, si le bateau n’est pas sous pavillon français ils n’y sont pas contraints et doivent respecter les règles de leur pays.

 

A lire aussi :

Premier modèle sportif hors-bord pour Sealine

La nouvelle vague Couach est lancée


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 0899 70 12 34 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction