Tara, escale parisienne et diplomatique

Lundi 5 novembre 2012 à 09h25

Mots clés : , , , , , ,

Le voilier d’exploration entame sa deuxième escale parisienne. Il s’est installé sous le pont Alexandre III, un lieu très touristique mais aussi un chemin très fréquenté par les différents représentants politiques.


crédits photo: S.Bollet-Tara-Expeditions

Pendant l’hiver 2008-2009, les marins de Tara s’étaient installés à Paris pour une première exposition : la présentation de leur dérive polaire, sur un voilier emprisonné dans les glaces de l’Arctique. Puis, Tara a repris le large, parcourant 115 000 kms sur toutes les mers du monde, de septembre 2009 à mars 2012. « Aujourd’hui, nous présentons une exposition sur les océans, pas seulement sur Tara Océans. » Le ton est donné par Romain Troublé, secrétaire général de Tara expéditions : la mission que s’est fixée l’équipe d’exploration dépasse celle de la navigation de Tara.


Comprendre les océans
 

"Nous voulons reconnecter les Français et la mer", explique Romain Troublé. Pour lui, la phrase d’Eric Tabarly sur les Français qui se tournent vers le sable plutôt que vers le large lorsqu’ils sont sur la plage, est toujours d’actualité. « Il faut comprendre que le plancton qui peuple les océans est à la base de la chaîne alimentaire, s’il bouge c’est tout l’écosystème qui est perturbé, assure le secrétaire général de Tara. Et au-delà, le plancton joue également un rôle sur l’air que l’on respire ». Lors de sa navigation, l’équipe de Tara est partie à la recherche des protistes, un type de plancton qui produit près de la moitié de l’oxygène de l’atmosphère. Les protistes contribuent aussi à piéger le CO2. « Nous pensons qu’il y a un fossé entre la science et le grand public et nous souhaitons le combler », précise Romain Troublé. Voilà pourquoi Tara ouvre ses entrailles au grand public et aux scolaires: 130 classes et centres aérés ont réservé une visite guidée.  « La tranche d’âge que je préfère, ce sont les 6-12, nous confie le membre fondateur de Tara expéditions, car les enfants posent plein de questions. Cousteau avait trouvé un angle pour que les enfants s’intéressent aux océans et je souhaite que Tara joue un rôle un peu similaire. »


Interpeller les politiques
 

Romain Troublé s’est occupé de trouver des financements pour les différentes navigations de Tara. « Au début du projet, les financements sont arrivés alors que le voilier était déjà en mer », se souvient le secrétaire général de Tara expéditions. Les financements spontanés sont rares mais Romain Troublé tient à souligner le geste du maire de Beyrouth qui a fait un don de 10 000 dollars lors du passage de Tara. Et c'est avec beaucoup d'émotion que l'équipage se souvient de la visite du secrétaire général de l’ONU, Ban Ki Moon. Lors de l'escale new-yorkaise, il a passé deux heures à bord du voilier et il n'a pas oublié Tara lors de son allocution à Rio.  « C’est très précieux, remarque Romain Troublé. En France, quand on interpelle un élu sur les questions maritimes, il répond souvent qu’il n’est pas concerné car sa circonscription n’est pas située sur le littoral. Mais les océans concernent tout le monde ! Ils sont à la base de l’eau potable que nous buvons tous. » Quand on lui demande de citer un élu engagé sur les questions maritimes, Romain Troublé cite aussitôt le député du Tarn, Philippe Folliot, auteur de « France-sur-mer, un empire oublié. « Il y a 5/6 députés qui connaissent bien le sujet maritime », précise-t-il. Pendant son escale parisienne, Tara espère accueillir le plus de responsables politiques possible pour poursuivre sa mission de sensibilisation.

 

Tara est à Paris jusqu'au 27 janvier.

 

LIRE AUSSI:

Présentation de l'exposition du correspondant d'expédition Vincent Hilaire: "D'un pôle à l'autre, la poésie des glaces."


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction