« Salt and Speed », une tentative de record de vitesse initiée par Alex Caizergues

Mardi 20 novembre 2012 à 11h10

Mots clés : , ,

L’idée de construire un spot de vitesse en France dans sa région natale germe dans l’esprit d’Alex Caizergues depuis près d’une décennie. Le rêve du triple Champion du Monde de Vitesse est aujourd’hui devenu réalité avec l’ouverture de la « Volkswagen Transporter Arena », qui accueillera prochainement la tentative de record « Salt and Speed ».


Depuis qu’il fait de la vitesse en compétition, une idée trotte dans la tête d’Alex Caizergues : trouver un spot de vitesse sur le site de Port Saint-Louis-du-Rhône, où il vit et s’entraîne. Persuadé que sa région où le Mistral souffle relativement fort de manière récurrente dans l’année a un fort potentiel, il part à la recherche de l’endroit idéal pour implanter une arène nautique destinée aux records. D’autant plus que son club, le Delta Mistral Camargue y a organisé plusieurs compétitions, dont un Championnat du Monde, bien accueilli par les coureurs. De quoi conforter dans son idée celui qui a battu par deux fois le record du monde de vitesse absolu à la voile. En effet, pourquoi aller jusqu’en Namibie pour battre des records alors qu’il existe des spots adaptés à la vitesse en France ? « C’est beaucoup plus simple question logistique, surtout que mon sponsor kite est à Montpellier. Quand on part loin pour quasiment un mois, il est très difficile d’apporter des modifications à l’équipement en cas de besoin », souligne Alex Caizergues.

 

Une fois l’idée bien ancrée dans sa tête, le kitesurfer se met en quête d’un lieu capable d’accueillir un stade de vitesse. Il lui aura fallu presque sept ans pour trouver l’endroit idéal et le modeler à sa façon. « Il fallait trouver plan d’eau de 800 mètres de long, dix de large, qui ait une profondeur comprise entre 20 et 50 centimètres, tout en étant bien orienté par rapport au Mistral », explique-t-il. Une mission difficile du fait des contraintes environnementales, mais pas impossible. Malgré sa volonté de trouver le spot idéal à Port Saint-Louis-du-Rhône, il trouve un terrain d’entente avec le Groupe Salins, un producteur de sel basé à Salin-de-Giraud, de l’autre côté du Rhône. Le projet peut enfin voir le jour grâce au soutien financier de l’un des sponsors d’Alexandre, Volkswagen Véhicules Utilitaires qui finance le chantier. « Nous avons porté notre choix sur l’un des étangs qui sert à remplir les Salins. L’une des berges était déjà bien orientée, on a juste eu à porter quelques améliorations à l’autre berge et à faire creuser le parcours à la bonne profondeur », poursuit-il.

 

Du rêve à la réalité

 

La ténacité a payé et le projet s’est concrétisé grâce au soutien de Volswagen, de Zenith, de la Fédération Française de Vol Libre et du Groupe Salins, qui accueille l’événement sur ses terres. Alex Caizergues affrontera donc Rob Douglas, détenteur jusqu’au week-end dernier du record du monde absolu à la voile sur 500 mètres, dans le cadre du « Salt and Speed ». Un adversaire de taille qu’a choisi l’instigateur de l’événement. Les deux hommes tenteront de dépasser la barre des 110 km/h. « J’ai hâte Ce spot a l’air complètement fou ! Avec Alexandre, nous serons rivaux évidemment mais nous avons tissé depuis quelques années des liens étroits. On va se pousser mutuellement dans nos derniers retranchements », commente Rob Douglas, pressé d’en découdre. La tentative de record, qui a lieu depuis le 17 novembre et cela jusqu'au 14 décembre prochain, se fera en présence d’un représentant du WSSRC. Un double système de chronométrage a été retenu, vidéo d’une part (visé par le WSSRC, ndlr) et photoélectrique d’autre part. Ce duel devrait marquer le début d’une série de tentatives, qui devrait se poursuivre au printemps prochain. « Nous envisageons d’ouvrir la Volkswagen Transporter à d’autres coureurs d’autres nationalités au printemps prochain », confie Alex Caizergues.


 


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction