Clap de fin pour le « Salt and Speed »

Vendredi 14 décembre 2012 à 18h28

Mots clés : ,

Le rideau est tombé vendredi sur le « Salt and Speed », tentative de record du monde de vitesse absolu à la voile, qui se déroulait depuis le 17 novembre dernier sur le stade nautique de Salin-de-Giraud.


Si aucun record mondial n’a été battu, Alex Caizergues et Rob Douglas, les deux kitesurfers protagonistes de l’événement, tirent un bilan positif de cette première session, qui devrait être suivie par de nouveaux runs au printemps avec pour objectif les 60 nœuds en moyenne sur 500 mètres et le record du monde de kitesurf. « Le bilan de cette première tentative est plus que positif, et cela à tous les niveaux. L’organisation commence à être bien rodée, les bénévoles qui nous ont aidé pendant cette première période de stand-by ont vraiment assuré et ont toujours répondu présent, même quand il ne faisait que trois degrés sur le spot, commente Alex Caizergues. Au niveau des conditions, on savait très bien que le mois de décembre pouvait être difficile, aussi bien côté force du Mistral que des températures ». Si le vent n’a soufflé fort que lors de la première journée, les conditions ont permis tout de même aux deux kitesurfers d’apprivoiser encore un peu mieux le spot. Niveau sportif, Rob Douglas a réalisé la meilleure performance en kitesurf de l’année, avec 53,40 nœuds de moyenne sur 500 mètres, récompensé par une montre Zénith. Alex Caizergues a quant à lui atteint les 52,45 nœuds. Une performance satisfaisante selon lui, surtout qu’il lui a fallu beaucoup travailler pour revenir à ce niveau après sa blessure en début de saison. « La Volkswagen Transporter Arena devient également le spot le plus rapide en France et en Europe, et ça c’est plutôt sympa aussi. Pour le futur, j’ai bien évidemment envie de poursuivre cette aventure, avec, je l’espère, une prochaine session au printemps, mais je ne sais pas encore sous quelle forme, poursuit Alex Caizergues. Nous savons que le spot peut être encore bien plus rapide, et ça motive encore plus ! ».

 

De son côté, Rob Douglas, qui est sorti vainqueur de ce duel au sommet, se réjouit de cette première phase de compétition sur le nouveau spot de Salin-de-Giraud. « J’ai réalisé la meilleure performance kitesurf mondiale de l’année avec 53,40 nœuds de moyenne sur 500 mètres. Je suis donc satisfait. Je vais rentrer aux Etats-Unis avec beaucoup d’idées afin d’améliorer mon matériel. J’ai déjà hâte d’être en 2013 sur le Salt and Speed ». Dès cet hiver, Rob Douglas reprendra l’entraînement physique et s’envolera pour le Costa Rica, « afin de naviguer dans des conditions de vent fort ». De quoi revenir encore plus fort à Salin-de-Giraud dès le printemps prochain.

 

LIRE AUSSI:

« Salt and Speed », une tentative de record de vitesse initiée par Alex Caizergues


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction