Philip Plisson récompensé au Nautic

Samedi 15 décembre 2012 à 10h27

Mots clés : , , ,

Le livre de photos Les Marées, de Philip Plisson, a reçu le prix du livre Maritime L'Express-Nautic. Le jury était présidé par Michel Desjoyeaux.  


Crédits photo: MARCEL MOCHET / AFP

« Quand j'ai vu le sous-titre, Deux spectacles par jour sur le littoral français, je m'attendais à voir à chaque fois le même paysage à marée haute et à marée basse, explique Michel Desjoyeaux. Je me suis dit que je n'allais pas tenir 5 pages. Et puis finalement, ce livre m'a surpris et je me suis laissé prendre par la lecture. » Le jury a récompensé la qualité des photos comme des textes. Ainsi Phlip Plisson entame ce livre par le récit de sa première rencontre avec la mer, à quatre ans, puis enchaîne sur un chapître dédié à la marée nourricière avec des photos des professionnels de la mer.

 

Un travail de patience

 

« Je sûr que dans cet ouvrage, on peut retrouver des images prises il y a plus de 25 ans, explique Philip Plisson. Les photos de mer se méritent et le vrai talent du protographe c'est d'être là au bon moment. Nous ne sommes pas des réalisateurs, nous capturons un millième de seconde de ce qu'on nous offre. » Le photographe de marine se souvient particulièrement de la photographie du mascaret du Mont Saint-Michel (ndlr: la vague de 25 km qui s'engouffre dans la baie au moment de la marée montante), en hélicoptère. « J'étais fou de pouvoir assister à ce spectacle, se souvient Philip Plisson. En plus, il y avait deux kayaks qui surfaient, je ne leur avait pas demandé d'être là et c'était magique. Souvent, les gens n'ont pas la patience d'attendre ces moments. » Philip Plisson tenait à consacrer un ouvrage aux marées car « c'est un beau cadeau, la marée basse est très photogénique, précise-t-il. Il me manque toujours quelque chose quand je suis sur d'autres océans et je me demandais si les Français se rendaient bien compte de leur chance. » Les Marées nous font voyager des plages du Nord à la frontière espagnole.

 

Coup de coeur du jury
 

De Mémoire de phares de Jean Guichard a remporté le coup de coeur du jury. « Comme les marées, le thème des phares a été maintes et maintes fois traité, observe le président du jury, Michel Desjoyeaux. Mais ces deux livres apportaient un trait d'orignalité. » Le jury a été séduit par le traitement quasi-sociolgique de De Mémoire de phares. « Pour une fois, ce ne sont pas les phares qui sont photographiés mais les hommes qui sont dedans », ajoute Michel Desjoyeaux. L'ouvrage est parti à la rencontre des derniers occupants des phares de la mer d'Iroise, une mer tant redoutée, située au bout du Finistère et jalonnée des célèbres phares de Kéréon, La Jument, Les Pierres Noires ou Armen.


LIRE AUSSI:

Pinceaux de lumière sur le littoral

Vendée Globe: Gabart et Le Cleac'h corsent l'addition

Fountaine - Pajot tient le bon bout de la croissance


 


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction