La baleine de New York a succombé : une tempête en cause ?

Vendredi 28 décembre 2012 à 09h20

Mots clés : ,

Une baleine à bosse s’est échouée ce mercredi sur une plage du Queens alors que les vents se renforçaient au passage de la tempête Euclide.


Crédits photo : Mario Tama / Getty Images North America / AFP

La baleine de 18 mètres découverte ce mercredi matin sur la plage de Breezy Point était bien vivante, mais dans un état critique. Elle s'est finalement éteinte ce jeudi matin, malgré les efforts des sauveteurs. Alertés par des promeneurs, les services d’urgence, les pompiers et la police, ont passé la journée de mercredi à essayer de la maintenir en vie, à grand renfort de seaux d’eau. L’échouage d’un si grand cétacé est un événement rare dans le secteur de New York, mais pas unique : une à deux baleines par an en moyenne sont retrouvées sur les côtes new yorkaises.


Affaiblie, et poussée par les vents


L’échouage s’est produit au moment où les vents commençaient à se renforcer au passage de la tempête Euclide, qui a provoqué des tornades dévastatrices dans les états du Sud et un gigantesque blizzard sur ceux du Nord. La tempête se situait justement ce mercredi au Sud de New York, provoquant un enroulement des vents dans le sens contraire des aiguilles d’une montre. Ce flux d’Est à Nord-Est qui soufflait à 50 km/h en moyenne est probablement responsable de la remontée sur les côtes de l’animal déjà mal en point. L'agence fédérale NOAA Fisheries service, en charge de l’opération de sauvetage, a précisé que le cétacé présentait des signes évidents de maladie. Si les sauveteurs étaient très pessimistes quant à la survie de l’animal, les habitants de Breezy Point se sont réunis pour offrir leur aide : sur l’une des côtes les plus affectées par le passage de l’ouragan Sandy en octobre dernier (100 habitations avaient été détruites), les habitants du quartier espèraient un miracle.

 

 

LIRE AUSSI:

Création du parc naturel marin des estuaires picards et de la mer d'Opale

Un drôle de vaisseau dans les 50e hurlants
 


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction