L'insubmersible légende du « Titanic »

Samedi 29 décembre 2012 à 07h05

Mots clés : , , ,

Après le film de James Cameron, deux docu-fictions retracent la construction du paquebot et son naufrage, dimanche à 20h45 sur France4.


TITANIC-SINKING / La Chaîne Météo

Le film de James Cameron a immortalisé le Titanic. Diffusée ce dimanche sur France 4, cette fidèle reconstitution a nécessité la construction d'une maquette du navire grandeur nature et plusieurs expéditions sur l'épave. Il s'agit d'une fiction romanesque centrée sur l'histoire de Rose (Kate Winslet), une passagère de première classe qui essaie de se libérer de l'influence familiale, et Jack (Leonardo DiCaprio), un vagabond embarqué in extremis en troisième classe. Mais pour connaître les étapes de la construction du géant des mers, mieux vaut suivre les deux docu-fictions programmés après le chef-d'oeuvre de James Cameron.

Titanic, naissance d'une légende revient sur la construction du monstre flottant à Belfast, sous la houlette de lord Pirrie, directeur des chantiers Harland & Wolff, de Bruce Ismay, président de la compagnie White Star Line, et de l'architecte Thomas Andrews. «Il aura fallu cinq ans pour construire le ­Titanic et seulement deux heures et quarante minutes pour le couler», explique le film, qui suit quelques-uns des hommes, contremaître, charpentier, ingénieur, dessinateur, qui ont participé à la naissance de l'imposant paquebot.

 

Affrontements religieux

Le projet naît dans une période d'âpre concurrence entre les grandes nations qui cherchent à dominer les mers. L'élite de la construction navale va y travailler six jours par semaine dans des conditions dangereuses. Dix-sept personnes trouveront la mort sur les chantiers du Titanic et de son jumeau, l'Olympic.

La religion divise le port de Belfast. Les ambitions politiques de lord Pirrie le poussent à plaider en faveur de l'autonomie de l'Irlande et la question du statut du pays provoque des affrontements entre catholiques et protestants. Le paquebot sera tout de même achevé dans les temps ; il recevra l'imprimatur des autorités pour sa première traversée transatlantique. Huit des quatre mille hommes qui ont participé à la construction du bateau sont désignés pour effectuer le voyage inaugural. Tous mourront dans le naufrage dans la nuit du 14 au 15 avril 1912 au large de Terre-Neuve.

Dans Titanic, la véritable histoire, Richard Dale et l'équipe de Dangerous Films (D-Day, leur jour le plus long, La Véritable Histoire de Barbe-Noire) se concentrent sur la catastrophe, mêlant des reconstitutions, des témoignages, des éclairages de spécialistes et des effets spéciaux pour nous plonger au coeur de la catastrophe. Des rescapés, incarnés par des comédiens, racontent face à la caméra leurs souvenirs de cette funeste nuit d'avril 1912, où le bateau que l'on disait insubmersible croisa la route d'un iceberg.

À voir aussi l'excellente série «Titanic» chaque dimanche à 20 h 45 sur Chérie 25.


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction