Ouessant, première île alimentée par les énergies marines ?

Samedi 9 février 2013 à 12h05

Mots clés : ,

Alors que les énergies marines commencent à se développer en France, le projet d’implantation d’une ferme d’hydroliennes à proximité d’Ouessant se précise.


L’hydrolienne pilote D03 de Sabella, modèle précurseur de la future D10. Crédits photo : Sabella

D’un mal tirer un bien. C’est ce qu’a dû penser Denis Palluel, le maire d’Ouessant, après la panne générale d’électricité qui a touché l’île le week-end du 12 janvier. En raison de son éloignement, Ouessant n’est pas raccordée au continent. Elle est alimentée par une centrale thermique au fioul composé de quatre groupes : deux étaient hors service, le troisième en maintenance et le dernier a été victime d’un incendie. Si des groupes électrogènes sont venus alimenter les phares et la maison de retraite, le reste de l’île a été privé d’électricité, d’eau et de liaisons téléphoniques pendant trois jours. « C’est la première fois que l’île est affectée par une telle panne, a commenté le maire d’Ouessant, il faudra en tirer les leçons. »


Une hydrolienne bientôt immergée


Justement, le projet d’implantation d’hydroliennes dans le Fromveur est dans les cartons. Ce courant qui s’écoule entre Ouessant et l’archipel de Molène peut atteindre les 9 nœuds en vives eaux. La société quimpéroise Sabella, soutenue par GDF-Suez, termine la construction du démonstrateur Sabella D 10, une hydrolienne qui devrait être immergée à la fin de l’été. A elle seule, elle fournira 25 % des besoins énergétiques de l’île. Ce projet, soutenu par l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie) a bénéficié de 3,7 millions d’euros dans le cadre des Investissement d’Avenir, soit le tiers de son budget. Le reste est apporté par des investisseurs industriels. Dans un second temps, si l’expérimentation est concluante, une fermette de quatre hydroliennes permettra à Ouessant de se passer de sa centrale thermique au fioul, chère et polluante. A terme, le Fromveur pourrait accueillir une véritable ferme de plusieurs centaines d’hydroliennes qui alimenteraient toute la pointe Bretagne.
 

 

LIRE AUSSI:

Energies marines renouvelables, la formule magique


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction