Un roman pour prolonger le Vendée Globe

Dimanche 10 février 2013 à 14h19

Mots clés : , ,

A LIRE - Alors que le derniers concurrents du Vendée Globe vivent leurs derniers jours de mer avant le retour aux Sables d'Olonne, Pierre-Yves Touzot nous propose d'embarquer avec un personnage fictif, Gwen, sur un tour du monde en solitaire, sans assistance et sans escale.


crédits photo: Alessandro di Benedetto / Team Plastique

Voilà un livre qui illustre à merveille la phrase de Mike Golding (Gamesa), prononcée aux Sables quelques minutes après son arrivée: "La beauté du Vendée est que tous ceux au départ ont le même objectif mais à la fin, chacun a remporté une victoire différente."

"Comme un albatros" nous plonge dans les sentiments d'un jeune navigateur qui part sur son premier Vendée Globe . La première partie du livre est excellente pour découvrir le quotidien d'un marin en course, ses gestes techniques et ses réactions face à la compétition. La deuxième partie est plus centrée sur des réflexions écologiques. 

L'entrée dans les mers du sud est particulièrement intéressante car le marin bizuth, Gwen, découvre un monde inconnu. Il vivra notamment une rencontre très émouvante avec un albatros, seigneur de ces eaux éloignées de tout. 

Comme la course ressemble à s'y méprendre au Vendée Globe, on se surprend tout d'abord à essayer de deviner qui se cache derrière tel ou tel personnage mais on comprend vite que l'auteur a entremêlé les caractéristiques et les péripéties vécues par plusieurs marins pour un personnage. Le héros s'appelle Gwen et c'est un bizuth. Lors de la première partie de sa course, on le comparerait bien à François Gabart mais non, il est beaucoup moins bien préparé. Gwen est parti à la dernière minute pour remplacer un marin retenu à terre par un souci de santé. Peut-être ressemble-t-il à Alessandro di Benedetto dans les mers du sud ? Pas du tout ! Le skipper italien partage sa course avec son public, au contraire de Gwen qui refuse de répondre aux vacations, prétextant un souci technique. Enfin, le héros à des faux airs de Moitessier... mais pas vraiment non plus !
 

« Que vais-je faire demain ? se demande le héros. Bonne question. Je ne sais plus qui je suis, ni ce que je veux… Je ne vois pas comment je pourrais avoir la moindre idée de ce que je ferai demain. Je sais simplement qu’après ce long périple autour du monde, rien ne sera plus jamais comme avant. »

 

Comme un albatros, Pierre-Yves Touzot, La Découvrance, août 2012


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction