Danger sur les plages du Sud-Ouest

Lundi 11 février 2013 à 14h11

Mots clés : , , , ,

La recette est explosive : de fortes vagues vont déferler sur le littoral Atlantique alors que de forts coefficients de marée sont attendus ce lundi. La pleine mer est à 17h30.


Rocher de la Vierge, Biarritz. Crédits photo: GAIZKA IROZ / AFP

Les promeneurs devront à tout prix éviter le littoral du Sud-Ouest ce lundi. En effet, même en se promenant à 20 mètres du bord, ils pourraient se faire attraper par une vague isolée remontant très haut sur la plage (voire aussi fin janvier : Landes, des promeneuses emportées par une vague). C’est la conjonction de plusieurs phénomènes météo extrêmes.


D’abord des vagues courtes et creuses, dites « glissantes », qui peuvent remonter très haut sur la plage. Les creux sont de 7 mètres au large, ainsi à 16 heures, la bouée mouillée au centre du golfe de Gascogne, à la latitude des Landes, mesurait une hauteur de vague de 7m90.  La forte houle vient de l’ouest de l’Irlande, avec un flux de nord-ouest presque tempétueux, et elle est entretenue et poussée par un vent qui souffle dans le même axe que les vagues. Cela donne des vagues courtes, cambrées et très hautes. C'est un phénomène qui survient deux à trois fois par an mais cette fois-ci, l’étincelle est apportée par les forts coefficients de marée, voisins de 103 (la pleine mer est à 17h30). Les plages du sud-ouest, connues pour favoriser les vagues si appréciées des surfeurs, sont donc particulièrement dangereuses ce lundi après-midi.
 

LIRE AUSSI:

L'anticyclone des Açores va-t-il sauver février ?

America's cup: deux médaillés olympiques testent les jeunes


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction