Bernard Stamm qualifié pour la science

Mercredi 13 février 2013 à 07h05

Mots clés : , ,

Alors que le skipper regagne ce mercredi son port d’attache à Brest, le mini laboratoire océanographique embarqué par Cheminées Poujoulat sur le Vendée Globe a parfaitement rempli ses fonctions.


Bernard Stamm peut en être fier. Très impliqué dans les sciences de la mer, il a embarqué sur son bateau, un petit boîtier "Minilab" équipé de capteurs prélevant de l’eau toutes les heures pour en mesurer la température, l’oxygène, la turbidité, la fluorescence et l’acidité. Les données étaient ensuite transmises automatiquement à terre dès que le skipper se connectait à son ordinateur. Et malgré ses ennuis avec ses hydrogénérateurs, le système a parfaitement fonctionné. Sur toute la course, seule une courte interruption est survenue dans l’océan indien, au moment où le bateau a été privé d’énergie. Ce projet, Bernard Stamm l’a porté avec la Fondation Sandoz dès la conception du bateau. « Ce n’était pas évident de convaincre l’équipe, se souvient-il. Il a fallu se battre avec l’architecte pour lui imposer de faire des trous dans la quille afin de pouvoir recueillir de l’eau ! »


Des informations pour toute la communauté de chercheurs


Durant tout le Vendée Globe, les données fournies par Minilab ont été récupérées par Océanopolis, le parc de découverte des océans qui pilotait l’expérimentation. « Pour nous, ces informations sont d’un très grand intérêt car peu de bateaux vont dans les mers du grand sud, explique Céline Liret, directrice scientifique. Les campagnes océanographiques y sont très coûteuses car elles sont réalisées à bord de bateaux comme le Marion Dufresne nécessitant une grosse logistique. Qu’un voilier de course embarque des instruments de mesure, c’est une aventure incroyable ! Une initiative qui ajoute aussi une vraie valeur humaine au projet sportif.» Dès l’arrivée de Cheminées Poujoulat à Brest, les chercheurs vont étalonner les capteurs du Minilab, les données pourront alors être interprétées et exploitées par l’ensemble de la communauté scientifique.

 

Bernard Stamm est attendu mercredi 13 février, Marina du Château à Brest, aux alentours de 19 h -19h30.
 


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction