Brest renoue avec la course au large

Dimanche 3 mars 2013 à 07h29

Mots clés :

Multicoques géants du Trophée Jules Verne, Mod 70 de la Krys Ocean Race et aujourd’hui, Figaro Bénéteau 2 de la Transat Bretagne-Martinique, la cité du ponant s’est mise à l’heure de la course au large.


Crédits photo : Xavier Dubois/OTBMO

Connue pour ses fêtes maritimes internationales, les Tonnerres de Brest, la métropole maritime franchit un nouveau cap en s’ouvrant à la course au large. Le 8 mars prochain, quinze Figaro Bénéteau 2, vont s’amarrer au port du Château à Brest pour un départ le 17 mars en direction des Caraïbes. Le plateau de cette transat en solitaire est relevé : Gildas Morvan, Fabien Delahaye ou Erwan Tabarly vont en découdre sur les 3 500 milles du parcours. D’autres grands noms de la course au large ont déjà arpenté les pontons brestois, Olivier de Kersauson, Franck Cammas et Loïc Peyron, tour à tour victorieux du Trophée Jules Verne. Francis Joyon lors de son record du tour du monde en solitaire. Yann Guichard, Michel Desjoyeaux ou Steve Ravussin, à bord de ces magnifiques libellules que sont les Mod 70, lors de l’arrivée de la Transat New-York - Brest en juillet dernier.
« Nous avons le désir d’accueillir de beaux événements qui s’inscrivent dans la tradition maritime de la ville », explique Jean-Claude Lardic, adjoint au maire et vice-président de Brest Evénements nautiques.


Evénementiel et sorties en mer


Brest a en effet un gros potentiel. Sa rade, fermée comme une petite mer intérieure, accessible à toute heure de marée, forme un lieu idéal d’entraînement et de régates. Le centre nautique de Brest, situé au port du Moulin-Blanc, a une politique offensive : tous les écoliers brestois sont initiés à la voile. C’est aussi le plus titré de France avec trois médailles olympiques à son palmarès. Inauguré en 2009, dans un bassin rétrocédé par la Marine nationale à la municipalité, le port du Château est un très bel outil : « Il est situé en centre ville et à un quart d’heure de l’aéroport international de Guipavas. Les partenaires, les sponsors et leurs clients peuvent organiser très facilement de l’événementiel avec des sorties en mer », reprend Jean-Claude Lardic. Dernier atout, la participation du public, très friand de ces manifestations. Plusieurs milliers de Brestois avaient ainsi affronté une météo exécrable pour venir applaudir l’arrivée de Banque Populaire V, en janvier 2012. Et pour le départ de la Transat Bretagne Martinique, le 17 mars, Jean-Claude Lardic a promis du soleil !
 

LIRE AUSSI:

Plastique: La Méditerranée en danger

Transat BM: Thierry Chabagny rêve de victoire


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction