Les lamantins échappent à la casserole

Vendredi 8 mars 2013 à 09h30

Il a fallu 38 ans pour que les lamantins d'Afrique de l'Ouest soient protégés par une interdiction de commerce international, comme leurs cousins des Caraïbes et de l'Amazone. Leur population est estimée à 10 000 individus.


crédits photo: ROBERT SULLIVAN / AFP

Ce jeudi, la Convention internationale sur le commerce des espèces menacées (Cites), réunie à Bangkok, a refusé de protéger les ours polaires - une décision fortement critiquée - mais elle a aussi choisi de préserver les lamantins.

Ces mammifères, exclusivement herbivores, sont communément qualifiés de vaches marines. Leur taille aide bien sûr à cette appellation: ils mesurent de 3 à 4 mètres avec un poids de 300 à 500 kg, pouvant atteindre la tonne pour quelques individus. 

Leur qualité d'herbivore est également essentielle pour leur écosystème: avec 30 kg de plantes aquatiques consommées chaque jour, ils régulent la végétation et notamment les espèces invasives comme les jacinthes d'eau douce.


Menaces

 

Mais les lamantins sont menacés par le braconnage intensif que les autorités de protection de la faune d'Afrique de l'Ouest surnomment la "mafia du lamentin", rapporte l'association Robin des Bois. Ces mammifères marins sont recherchés pour le cuir de leur peau et pour leur graisse. Le litre d'huile de lamantin est commercialisé à hauteur de 230 euros le litre pour ses pouvoirs supposément curateurs dans l'imaginaire populaire. La chair du lamantin est également consommée comme de la "viande de brousse aquatique." 

L'animal vivant est lui vendu 3450 euros aux zoos aquatiques. 

L'association Robin des Bois relève que le commerce de lamantin est principalement pratiqué par la République de Corée, la Chine, Taiwan et les pays riverains du Golfe de Guinée.

Le lamantin est également menacé par la destruction de son habitat naturel. Lors de migrations saisonnières, le lamantin doit remonter vers l'amont du fleuve mais c'est un parcours semé d'embûches: pollution, barrages, filets de pêche ou baisse du niveau des eaux.

Les scientifiques s'inquiètent également du faible taux de reproduction du lamantin. D'autant que la gestation du petit (un seul par portée) est longue - de 12 à 14 mois - suivie d'un allaitement d'un ou deux ans. La maturité sexuelle du jeune lamantin est atteinte au bout de 7 à 9 ans.

 

LIRE AUSSI:

Les voleurs n'avaient pas le talent de François Gabart

Littoral: Quel temps pour ce week-end ?

 

 


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction