Le monde fou des sous-marins de plaisance

Samedi 9 mars 2013 à 08h08

Mots clés : , ,

Initialement réservés aux plus fortunés, les sous-marins de plaisance commencent à se démocratiser grâce à la location. Tour d'horizon des projets les plus fous et les plus novateurs.


De beaux objets

Qui n'a pas dans un coin de sa tête l'aventure de Tintin dans un sous-marin en forme de requin? En 1999, l'objet phare du Trésor de Rackham le Rouge est passé du dessin à la réalité grâce à l'ingéniosité d'une classe de BTS construction navale à Saint-Nazaire et grâce au coup de pinceau des peintres des chantiers de l'Atlantique. Ceux-ci sont passés sans souci des paquebots géants au sous-marin miniature. La réplique est désormais exposée au Musée Hergé de Louvain-La-Neuve et Hergé semble également avoir inspiré d'autres designers. Une société américaine (Hammacher Schelemmer) commercialise ainsi un sous-marin en forme d'orque. Il s'agit du Killer Whale Submarine, une embarcation destinée à flotter, à plonger mais aussi à bondir hors de l'eau. Le poste de navigation ressemble à s'y méprendre à un cockpit d'avion et peut accueillir deux passagers, solidement harnachés. Pour assurer la sécurité de ce jouet qui file à près de 80 kilomètres en surface, et qui se manoeuvre grâce à des nageoires, le capitaine de ce drôle de navire peut suivre ce qui se passe à 5 mètres derrière lui grâce à une caméra placée sur sa queue. Mais pour s'offrir cet orque mécanique, il faut tout de même débourser 100 000 dollars. La compagnie propose également un sous-marin personnel - jaune comme dans la chanson des Beatles - pour explorer les profondeurs. Mais là, il faut débourser 2 millions de dollars.

 

Des prix «cassés»

 

Avec le nombre, vient la concurrence. Le développement des sous-marins de plaisance a poussé la société américaine Aquaventure à développer un modèle moins cher que ses concurrents. Ainsi, pour plonger à un peu moins de 50 mètres de profondeur, Aquaventure propose des sous-marins aux alentours de 300 000 dollars. Alors quelle est la recette de ce sous-marin plutôt économique? Le modèle SeaBird est propulsé au moyen d'un câble attaché à un bateau en surface. Au niveau sécurité, il faut donc absolument s'assurer que rien n'entrave ce précieux câble. Ce sous-marin est également pensé comme un mammifère marin qui plonge de courtes périodes puis reprend de l'air à la surface: 10 minutes pour le Sea Bird. En cas de souci, une réserve d'oxygène est embarquée pour environ 75 heures.

 

Les catamarans submersibles

 

La nouvelle tendance sous-marine est de concevoir des catamarans submersibles. C'est le cas du sud-coréen Raonhaje qui a dévoilé un nouveau modèle avec une bulle de verre sous la surface du bateau. Ce petit espace accueille le poste de pilotage avec une caméra placée à l'extérieur pour surveiller les environs.

Un autre modèle, français cette fois, est à mi-chemin entre la surface et les profondeurs. Il s'agit du Platypus qui a d'ailleurs été présenté à quelques semaines d'intervalle au Salon Nautique de Paris et au Salon de la Plongée.

 

LIRE AUSSI:  Faire du catamaran la tête sous l'eau

 

Trois idées de location:

Aux Caraïbes et en groupe - Atlantis Adventures

En Egypte avec le sous-marin Sindbad

A Chypre avec Sadko Tourist Submarine

 

Ci-dessous, plongez en vidéo avec le Killer Whale Submarine


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction