Les tempétueux Mistral et Tramontane

Samedi 9 mars 2013 à 20h48

Le Mistral est le roi de la semaine pour le champion de vitesse Alex Caizergues compte sur lui pour battre le record de vitesse absolu à la voile ce jeudi. Les bourrasques approcheront les 140 à 150 km/h sur les caps exposés: mistral et tramontane souffleront en tempête. 


crédits photo: BORIS HORVAT / AFP

« La nouvelle dégradation venteuse attendue sur le Golfe du Lion et l’ouest Provence succède à une semaine tempétueuse en Méditerranée mais la situation n’est absolument pas comparable », nous explique Régis Crepet, prévisionniste pour MétéoConsult-La Chaîne Météo. « Alors que le sud-est de la France vient de connaître une tempête d’est, il s’agira cette fois d’un vent du nord et nord-ouest lié à une descente d’air polaire. Typiquement, c’est le Mistral et la Tramontane. »

 

Mistral et Tramontane : principes de formation

 

Ces deux vents aux noms bien connus sont de secteur nord dominant, associés à une descente d’air froid sur la France. Ils ont donc les mêmes déclencheurs mais soufflent à deux endroits différents : le delta du Rhône et l’ouest Provence pour le Mistral (soufflant du nord) et le Roussillon pour la Tramontane (venant du nord-ouest). Ces arrivées d’air plus frais par le nord ou le nord-ouest de la France sont canalisées par les reliefs alentours : Massif-Central, Pyrénées et Alpes du sud. Une particularité toutefois : ces vents s’orientent à l’ouest en passant sur la côte varoise et en atteignant la Corse mais on parle toujours de « Mistral ».

 

Mistral blanc et Mistral noir

 

Le principe de déclenchement du Mistral et de sa corollaire, la Tramontane, est pratiquement toujours le même : lorsque l’air froid déboule dans le Golfe du Lion, les vents sont déviés ensuite vers la Corse et l’Italie en raison du relief des Alpes du sud. Sous le vent, il se crée une zone de basse pression : c’est la fameuse dépression qui se loge dans le Golfe de Gênes.
Les vents tournant autour dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, en raison de la force de Coriolis, reviennent parfois de l’est sur la Riviera Niçoise.
D’une manière générale, Mistral et Tramontane dégagent le ciel, caractérisé par ce bleu azur qui fait la beauté de la Provence. Sous le soleil, la mer moutonne et se couvre d’écume. On parle alors de Mistral blanc (carte ci-dessous). Mais parfois, une perturbation s’enroule autour de la dépression et revient sur le Golfe du Lion, avec de la pluie et même parfois de la neige : le vent glacial charrie alors des giboulées de neige jusque sur la côte. C’est le Mistral noir (carte ci-dessous). La Tramontane connaît aussi ce basculement de blanc à noir.
Enfin, certaines configurations météorologiques moins nettes déclenchent parfois un Mistral très localisé (soufflant généralement entre l’étang de Berre et le delta du Rhône, sur la Côte bleue) : c’est le cas lorsqu’un anticyclone recouvre la France et les Alpes, canalisant un peu d’air via la vallée du Rhône.


« C'est un roc !.... c'est un pic ! Que dis-je, c'est un cap ? C'est une péninsule ! »

 

La prévision du Mistral et de la Tramontane est donc assez aisée pour les météorologues. Cependant, il ne faut pas oublier les effets des reliefs côtiers sur l’accélération du vent : obligé de contourner les îles varoise, le cap Corse, ou de s’engouffrer dans les Bouches-de-Bonicafio, le vent subit à tous les coups un renforcement spectaculaire. Au Cap Béar (Roussillon) pour la Tramontane ou en Balagne Corse pour le Mistral, on peut souvent rajouter 2 ou 3 Beaufort de plus que sur le reste du bassin. Ainsi, un avis de grand frais (force 7) peut dégénérer en fort coup de vent sur ces zones traditionnellement exposées : n’oublions pas que le sémaphore du Cap Corse et celui du Cap Béar détiennent toujours les records absolus de vitesse de vent en France, avec plus de 220 km/h lors de la tempête de décembre 1999 et lors de Klaus en janvier 2009.


LIRE AUSSI:

Record absolu de vitesse imminent

Les lamantins échappent à la casserole

Les courses 100 % féminines


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction