Mondial du Vent : le spot parfait

Samedi 20 avril 2013 à 09h35

La station côtière de Leucate accueille à partir d’aujourd’hui et jusqu’au 28 avril le Mondial du Vent. Elle a réussi à transformer une situation climatique particulière – très ventée – en un atout de taille pour l’accueil des compétitions de kitesurf ou de windsurf.


Jose Garcia, parrain du Mondial du Vent, à Leucate. Crédits Photo: Mondial du Vent

Depuis 17 ans, le Mondial du Vent a su s’imposer comme l’événement international de référence en kitesurf et windsurf. A partir d'aujourd'hui, à Leucate, l'ensemble des sportifs, kitesurf et windsurf réunis, se confrontent lors d'une épreuve de vitesse, la Sosh Cup. Les spots de cette région sont réputés pour la fréquence et la persistance de vents forts.


La météo, acteur essentiel du Mondial du Vent

 

La zone bénéficie du souffle de la tramontane, vent froid de nord-ouest, sec et violent qui se déploie des terres vers le golfe de Lion. Ce vent est le plus souvent synonyme de soleil mais également déclencheur de tempêtes.
Ce vent de nord-ouest se renforce dans les vallées encaissées entre le sud du Massif Central et la chaîne pyrénéenne, puis s’accélère rapidement par effet venturi entre la montagne noire et le massif ancien des Corbières. Il se déploie ensuite sur le Languedoc, la plaine du Roussillon jusqu’à l'île de Minorque aux Baléares. La tramontane est proche du mistral par son origine et ses effets, mais il s'agit de deux vents différents.


La tramontane se lève en toutes saisons mais reste plus fort au printemps et en hiver. Elle est souvent plus fréquente en bord de mer que dans les terres, contrairement au mistral. Tout au long de l’année, elle dépasse à Leucate près de 1 jour sur 2 force 4 beaufort (30 km/h). En avril et mai, la tramontane s’oppose parfois au vent marin (vent d’est à sud-est venant de la mer)
Leucate se situe à la sortie de cet effet d’accélération dans une plaine étroite et envahie par les étangs. La tramontane y trouve donc un contexte géographique très favorable pour que la force du vent y trouve son maximum d’intensité avant son passage en mer. Son origine terrestre, qui ne permet pas la formation de vagues significatives, sauf cas de spots très exposés et assez larges, et la présence de nombreux étangs peu profonds sont les atouts qui font de Leucate un spot réputé pour les débutants et les confirmés.
 

LIRE AUSSI:

Trombes marines en Méditerranée: un phénomène spectaculaire qui n'est pas sans danger

Ponts de mai: où partir pour avoir du soleil ?


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction