Quand la mer sera-t-elle assez chaude pour se baigner?

Samedi 18 mai 2013 à 09h10

Mots clés : , , ,

Alors que les températures de l’air subissent d’importantes variations en France depuis plusieurs semaines, celles de l’eau restent anormalement basses, empêchant les plus téméraires des nageurs de se baigner sur nos côtes. Figaro Nautisme a interrogé Cyrille Duchesne de La Chaîne Météo-Météo Consult, météorologue spécialiste des bilans mensuels.


Sous licence creative commons Gabriej Jorby

Figaro Nautisme : Nous arrivons bientôt à la fin du mois de mai et les températures de l’eau sont encore trop basses pour se baigner sur tout l’ouest du pays, est-ce anormal ?


Cyrille Duchesne : Cela fait effectivement longtemps qu’on n’avait pas connu des températures de l’eau aussi basses en Manche. Cela en raison d’un hiver interminable là-bas et d’un manque d’ensoleillement. Nous ne sommes plus habitués à cette fraîcheur car cela fait plusieurs années que nous connaissons des printemps chauds. Pour la Manche, il faut remonter aux années 80 pour retrouver des températures aussi basses en mer. Le déficit est de 3 à 4°C sur l’eau de la Manche par rapport aux moyennes. On relève actuellement 9°C au Touquet et à Dieppe alors qu’on devrait atteindre les 13°C à cette époque. De même il y a seulement 11°C sur les côtes nord de la Bretagne au lieu de 14°C. En Atlantique, le déficit est moins important, seulement de 1 à 2°C, ce qui n’est pas exceptionnel. Actuellement, l’eau ne monte pas au-dessus des 13 à 15°C sachant que la moyenne est de 16°C.


Les conditions sont-elles plus favorables à la baignade en Méditerranée ?
Les températures de l’eau sont tout à fait conformes aux moyennes de saison en Méditerranée. Le froid a été moins présent au cours des derniers mois, avec un mois d’avril plus chaud que la normale et un ensoleillement important. Ces facteurs ont limité la baisse des températures de l’eau de mer qui sont comprises entre 16 et 18°C.


En ce qui concerne la Manche et l’Atlantique, y-a-t-il un espoir de réchauffement pour la fin du mois de mai ?

L’air frais va persister encore quelques jours mais les températures de l’air devraient ensuite remonter pour les tous derniers jours de mai. Nous pouvons donc espérer une lente remontée, même si elles resteront encore inférieures aux moyennes de saison sur la Manche et l’Atlantique. Mais attention au risque d’hydrocution qui sera très présent : l’eau prend toujours plus de temps à se réchauffer que l’air et la différence entre les deux sera très nette. Ce déficit ne va pas se combler en quelques jours, cela va prendre un mois ou deux.

 



LIRE AUSSI :

Ponts de mai 2013 : quel temps sur nos côtes pour la Pentecôte ?

De nouveaux chiffres sur l’élévation des mers


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction