Après le drame, les recommandations de la coupe de l'America

Jeudi 23 mai 2013 à 08h51

Ce mercredi, Iain Murray, directeur des courses pour la coupe de l'America, a présenté des mesures pour améliorer la sécurité des courses après la mort d'Andrew Simpson dans le chavirage à l'entraînement du catamaran AC72 d'Artemis Racing, début mai à San Francisco.  


crédits photo: Sander van der Borch

Après avoir interrogé 25 personnes impliquées dans l'épreuve, le comité d'experts a présenté ses recommandations pour accroitre la sécurité des AC72, ces catamarans futuristes à aile rigide conçus pour rendre la compétition plus spectaculaire. Le comité, par la voix de Ian Murray, recommande notamment d'abaisser de dix noeuds la limite de vent au-delà de laquelle les AC72 ne pourront sortir, soit un maximum de 20 noeuds en juillet et 23 noeuds en septembre. Ces recommandations incluent également la possibilité pour une équipe de refuser de prendre la mer pour raisons de sécurité sans pénalités financières.

Ian Murray a également présenté un nouveau format pour la coupe Louis-Vuitton - les éliminatoires - avec une diminution du nombre de "round robin" de 7 à 5 afin de consacrer plus de temps à la maintenance des AC72. Les mesures prévoient aussi qu'une inspection structurelle indépendante de chaque voilier soit effectuée.

 

Plus de sécurité individuelle après la drame

 

Concernant les équipements de sécurité des équipiers, Murray demande le port de plaques solides ("armures corporelles") et de casques plus voyants ainsi que l'emploi d'engins de localisation et d'aide à la respiration sous-marine. Le 9 mai dernier, Andrew Simpson était resté piégé plus de dix minutes sous le bateau avant d'être localisé; il n'avait pu être réanimé. La liste des mesures inclut également l'augmentation du nombre de bateaux de soutien et de secours et l'interdiction de la présence d'un invité ou d'un caméraman à bord des bateaux pendant les régates, ainsi que la possibilité d'adapter l'horaire des courses à celui des marées et à la météo.

 

Lors de cette présentation, le directeur des courses Ian Murray a assuré que la majorité des recommandations faisaient l'objet d'un consensus entre les quatre équipes. Les trois challengers, Luna Rossa, Artemis et Emirates Team New Zealand, s'affronteront cet été (7 juillet-30 août) dans le cadre de la coupe Louis-Vuitton. Le vainqueur défiera ensuite le champion en titre, le defender, Oracle, entre le 7 et le 21 septembre. 

 


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction