Les PME plébiscitent la course malgré la crise

Samedi 1 juin 2013 à 10h43


La Chaîne Météo

IlS SONT 41 marins au départ de la 44e édition de la Solitaire du Figaro Éric Bompard Cachemire. Un chiffre tout à fait dans la moyenne du nombre de participants à la course ces dix dernières années, et ce malgré une crise économique sans précédent. Le résultat sans doute du plateau de haut niveau de cette épreuve, qui continue à attirer les grands noms de la course au large comme les jeunes talents, et du budget limité pour en prendre le départ, ce qui permet de séduire de nombreuses PME.

 

Ainsi, cette année, on retrouve Armel Le Cléac'h (Banque Populaire) et Jérémie Beyou (Maître CoQ) engagés respectivement en maxi trimaran et en monocoque 60 pieds qui sont venus se mesurer aux jeunes pousses de la course au large. Michel Desjoyeaux (TBS), qui n'a pas bouclé le budget pour faire naviguer son trimaran, est également de la partie. Et face à eux, de nombreux marins soutenus par des PME qui trouvent leur compte dans un investissement maîtrisé. «La voile permet aux entreprises d'avoir une acquisition rapide de notoriété pour un équivalent en achat d'espaces publicitaires au-dessus de leurs moyens, explique Pierre Bojic, directeur général de Pen Duick, l'organisateur de l'événement. La Solitaire est le meilleur rapport prix/retour sur investissement.» Il faut ainsi compter environ 150 000 à 200 000 euros pour monter un projet performant sur une saison.

 

Tremplin pour les jeunes talents, la course peut également être complémentaire d'un projet Vendée Globe en terme de visibilité. C'est le cas pour Jérémie Beyou, double vainqueur de la doyenne des épreuves disputées en solo. «La Solitaire va nous permettre de communiquer sur notre marché qui est très français, explique Stéphane Sallé, le directeur général de Maître CoQ, son sponsor. Nous allons également faire venir des chefs de rayon, des directeurs de magasin ou des grossistes distributeurs en restauration sur les étapes françaises.» Des opérations de relations publiques qui se multiplient côté sponsors, depuis que la course a quitté son créneau historique d'août pour être organisée en juin.


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction