Valence accueille le départ de la Route des Princes

Samedi 8 juin 2013 à 17h30

Mots clés :

 Après l’America’s Cup, Valence accueille le départ de la première édition de la Route des Princes, dont le coup d’envoi sera donné dimanche. Sidney Gavignet, skipper d'Oman Air-Musandam nous présente le plan d'eau. 


Crédit photo : Mark Lloyd/Oman Sail

Les premières confrontations pour les MOD70 ont débuté vendredi après midi au large des côtes de Valence. L’occasion pour les skippers de se mesurer à leurs adversaires. Malgré un très bon départ sur l’une des trois manches, Oman Air-Musandam n’a pas réussi à tirer son épingle du jeu « C’est un plan d’eau que je ne connaissais pas même s’il est très connu grâce à l’America’s Cup, nous explique Sidney Gavignet, skipper d’Oman Air-Musandam, qui s’est tout de même imposé sur la première course d’entraînement jeudi après-midi. La brise thermique est très prévisible, on navigue dans du vent clément qui vient du large et qui est relativement stable. Le départ est donc très important, mieux vaut être devant ! ». Selon lui, Valence offre un plan d’eau intéressant pour les plaisanciers qui ont envie de mettre un pied à terre et de profiter du côté festif de la ville. D’ailleurs, la ville a été choisie pour la voile dans le cadre de la candidature de Madrid à l’organisation des Jeux Olympiques de 2020.

 

Valence, résolument tournée vers la mer

Les organisateurs de la Route des Princes cherchaient pour le départ une ville au terroir riche où la voile avait toute sa place. Valence, qui a accueilli la 32e et la 33e America’s Cup s’est rapidement imposée. Troisième ville d’Espagne derrière Madrid et Barcelone, Valence,  entretient depuis toujours un lien fort avec la mer. La ville, qui jouit de 300 jours d’ensoleillement par an, a été le théâtre de nombreux évènements véliques, dont le Trophée SM de la Reine, qui a lieu chaque année en juillet, ou encore le Trophée Clairefontaine. Les TP52 y sont également fait escale. C’est dans Puerto America, qui jouit d’infrastructures ultra-modernes, que les multicoques ont élu domicile avant de prendre le large et de mettre le cap sur Lisbonne via Benicarlo. Des infrastructures qui se fondent dans le paysage à deux pas de la plage, de ses restaurants et de ses bars, non loin du quartier historique de la ville qui vaut le détour, ou encore de la cité des Arts et des Sciences. D’ailleurs, si la douceur du climat et la brise thermique offrent des conditions idéales pour la navigation aussi bien compétiteurs qu’aux plaisanciers, à terre, Valence a également beaucoup à offrir à ses visiteurs, à commencer par ses produits du terroir et sa vie nocturne développée. Parmi les attractions à ne pas manquer, on citera le marché central et son millier de stands ; la place de la Vierge ; les tours de Serranos qui ont un temps servi de prison ; l’église San Juan del Hospital, l’une des plus vieilles de la ville ; le musée des beaux arts San Pio V ; le musée national de la céramique, le musée des sciences Principe Felipe qui est l’une des attractions majeures du pays avec plus de 27 millions de visiteurs depuis son inauguration en 2000 ; la Cité des arts et des sciences, qui abrite notamment le plus grand aquarium d’Europe, ou encore le jardin botanique et ses 3000 espèces de plantes et d’arbres. Sans oublier la gastronomie locale et les produits du terroir qui sont mis à l’honneur tout au long de l’escale à travers de nombreuses animations autour de ce thème cher aux organisateurs de la Route des Princes.

 

 


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction