Météo : l'été sera-t-il au rendez-vous sur nos plages ?

Vendredi 14 juin 2013 à 10h18

Mots clés : , ,

INTERVIEW - Après un printemps 2013 considéré comme le plus frais depuis 1987, Figaro Nautisme a voulu connaître les tendances météo pour l’été sur nos littoraux. Le point avec Régis Crépet, météorologue en charge des prévisions saisonnières, qui est plutôt optimiste pour nos côtes.


Crédits photo : CHRISTOS GOULIAMAKIS/AFP

Figaro Nautisme : Selon les prévisions de Météo Consult / La Chaîne Météo, on doit s’attendre à un été plutôt moyen et instable. Cette tendance sera-t-elle valable pour nos côtes ?


Régis Crépet : En effet, les grandes tendances pour notre été en France et, généralement sur les pays Atlantiques, ne sont pas très optimistes. Mais il convient d’apporter des nuances qui pourraient profiter à certaines zones littorales. Nos prévisions envisagent de nombreuses dégradations orageuses en lien avec de fréquentes dépressions situées vers le Portugal, ce qui n’est pas habituel. Les conflits de masses d’air, entre la fraîcheur venue de l’océan et la chaleur qui s’installe sur l’Europe centrale, vont provoquer de nombreux orages qui éclateront surtout dans les terres et en montagne. Résultat : les côtes pourraient « passer au travers », notamment la Manche et la Mer du Nord, qui semblent privilégiées cet été.

 

Quels seront les principaux centres d’action qui détermineront le temps de l’été ?
En temps normal, c’est l’anticyclone des Açores qui protège l’Europe de l’ouest en s’étendant jusqu’en France. Cette année, nous devrions observer l'inverse, avec de fréquentes dépressions sur le Portugal et un anticyclone souvent situé sur la Mer du Nord et la Manche. Cette situation peut s’expliquer par les températures très fraîches des mers, qui freinent l’instabilité et maintiennent des hautes pressions. En revanche, la chaleur estivale présente dans les terres engendre la formation de fréquents orages, qui détraqueront le temps par vagues.

 

Concrètement, à quoi faut-il s’attendre cet été sur nos côtes ?


Il faut donc s’attendre à conserver des mers bien fraîches, actuellement le déficit est de –2° à –3° par rapport aux moyennes de saison. Cette anomalie ne sera gommée qu’en fin d’été, ce qui est bon signe pour l’arrière-saison. Mais en attendant, cela devrait entraîner un temps souvent stable et anticyclonique en Manche et mer du Nord, avec des brises mais aussi un risque de fréquents brouillards de mer liés à la différence de température avec les terres. Les températures de l’eau atteindront donc à peine 16° ou 17°C en milieu d’été, contre 18° à 20° habituellement.
Le Golfe de Gascogne alternera des coups de chaud de peu de durée, aussitôt suivis d’orages violents puis de brouillards d’advection (venant de la mer). Le temps sera très changeant, donc, avec une eau atteignant les 20° à 22°, mais guère plus.
En Méditerranée, les températures s’annoncent plus proches des normales (ce qui est donc plutôt chaud). Néanmoins là aussi des dégradations orageuses et des phénomènes de brumes de mer seront sans doute plus fréquents que d’habitude, suivis d’épisodes de Mistral qui ne permettront pas aux températures de l’eau d’être aussi chaudes que l’année dernière. Celles-ci devraient avoisiner les 19° à 23°, localement 24° sur l’est de la Corse et la riviéra niçoise.

 

Et ailleurs en Europe ?
L’été s’annonce donc instable sur la péninsule ibérique, les coups de chaud alterneront avec de violents orages. Par ailleurs, les côtes portugaises resteront très fraîches. Pour trouver de la chaleur et des eaux chaudes, il faudra aller vers la mer Adriatique, la côte Dalmate, la Grèce et surtout le proche Orient (côte libanaise et du sud de la Turquie).
 

 

LIRE AUSSI :

A quoi ressemblerait l'Antarctique sans glace ?

Elévation du niveau de la mer : nos côtes menacées ?


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction