Biarritz décroche la palme de la région la plus orageuse

Mardi 18 juin 2013 à 07h22

Mots clés : ,

En période estivale, nos littoraux ne sont pas tous égaux face à la menace orageuse.


Biarritz. Sous licence creative commons Widemos

De juin à septembre, le littoral aquitain connaît deux fois plus d’orages que les côtes de la Manche et la partie nord du littoral Atlantique. Les prévionnistes de Météo Consult / La Chaîne Météo ont recensé 12 jours d’orages à Lège-Cap Ferret et 18 jours à Biarritz. Mais les côtes méditerranéennes ne sont pas épargnées avec 11 jours à Toulon, 13 à Nice et Ajaccio, 14 à Bastia et jusqu’à 17 jours à Perpignan.
Ce sont rarement des orages de chaleur, qui surviennent après de chaudes journées d’été, car la brise marine vient tempérer nos côtes et les orages se produisent préférentiellement dans les terres. Toutefois, les littoraux aux arrière-pays montagneux n’y échappent pas toujours. La Côte d’Azur, la Corse et le pays basque subissent parfois des orages qui se développent sur les reliefs en fin de journée et qui peuvent déborder jusque sur le littoral. Ceci explique pourquoi nous observons beaucoup plus d’orages à Nice qu’à Toulon. Sur la côte Méditerranéenne, les orages sont plus fréquents après le 15 août et notamment au mois de septembre lorsque de l’air frais en altitude vient surplomber la Méditerranée fortement réchauffée à cette période de l’année. Dans cette situation, l’instabilité est marquée et de fortes pluies orageuses s’abattent sur ces régions méditerranéennes. Les orages restent fréquents jusqu’en octobre et sont accompagnées de pluies diluviennes qui peuvent provoquer de brutales inondations.


Sur la côte Atlantique, les orages se produisent également lors d’importants conflits de masses d’air entre l’air chaud qui remonte de la péninsule ibérique et d’Afrique du Nord et l’air plus frais arrivant par l’Atlantique. Dans ce cas, des perturbations orageuses s’organisent dans la zone de conflit qui a lieu le plus souvent sur un axe allant du golfe de Gascogne au nord-est de la France. La côte aquitaine subit alors de plein fouet les orages tandis que la Manche et le nord du golfe de Gascogne sont généralement en marge de ces dégradations orageuses. On comprend ainsi mieux l’écart important entre Biarritz qui connaît 18 jours d’orages en période estivale et Lorient qui ne subit que six jours orageux dans l’été.

 

LIRE AUSSI :

Que faire en cas d’orage à la plage ?

Orages en mer : mieux les comprendre pour les affronter


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction