Dieppe célèbre l'arrivée  de la Solitaire

Dimanche 23 juin 2013 à 09h22

La Solitaire du Figaro s'est achevée dimanche dans le port normand, qui renoue avec l'art des plaisirs de la mer.


Régates et canotage / La Chaîne Météo

Entre activité portuaire et villégiature marine, Dieppe semble avoir toujours hésité. Station huppée fréquentée par le Tout-Paris entre la fin du XIXe siècle et le début du XXe, la ville, devenue celle des ouvriers de la mer, avait tourné le dos aux mondanités. Changement de cap. Aujourd'hui, elle retrouve peu à peu le chemin de ses plages et des plaisirs marins!

 

- Vue générale

Le vert émeraude de la mer et le gris des vagues se marient aux odeurs de poissons et aux cris stridents des goélands. Le port de pêche et de plaisance cultive un éclectisme brut: grues, structures métalliques rouillées, ferry le bec ouvert, chalutiers brinquebalants, pont tournant à la Eiffel, architectures de brique, maisons à colombages, bâtiment des années 1970... Cette diversité urbaine signe le caractère de la ville, authentique, attachante.

 

- Du neuf au vieux port

Dieppe vient de s'équiper d'un port à sec. Les bateaux sont hissés et rangés comme sur des étagères géantes grâce à une sorte de monte-charge. Une rampe centrale, puissamment crénelée, descend l'embarcation jusqu'à la mer. La mise en service est prévue pour septembre. Mais il faut déjà aller voir ce lieu nouveau, derrière la criée. Dans le même quartier, le marché aux poissons du quai Trudaine, sous une petite halle futuriste, se tient dès l'aube chaque matin.

 

La découverte du port passe par le quai Henri-IV, réaménagé pour la promenade, où se succèdent les terrasses des restaurants de poisson. Il conduit au quartier très typique du Bout du Quai, autour de la rue des Cordiers. On y trouve la Cité de la mer, un bric-à-brac associatif qui tire son épingle du jeu grâce à un superbe aquarium. De l'autre côté du bassin, c'est le quartier du ­Polet, dont les modestes maisons de pêcheur servent d'écrin à la chapelle ­Notre-Dame-de-Bonsecours. Ce monument plein d'ex-voto auquel les Dieppois sont très attachés est d'une simplicité émouvante, propice au recueillement. On accède à la chapelle depuis le port par un sentier de douanier, rue de la Bastille. D'un carré de verdure au ras de la falaise, on a une vue plongeante sur le port et la ville et on se trouve aux premières loges pour assister aux manoeuvres quotidiennes du ferry qui fait la navette avec Newhaven. La visite du port peut se faire avec un guide conférencier (de 3 EUR à 5 EUR). Tél.: 02 35 06 62 79 et www.dieppe.fr

 

- Du vert sur le front

C'est unique sur la Côte d'Albâtre: de grandes étendues de pelouse garnissent le front de mer. Voulues par l'impératrice Eugénie, ces esplanades sont une vraie respiration que certains préfèrent même à la plage de galets pour étendre leur drap de bain. On y trouve un terrain de basket, un minigolf et un établissement de loisirs. Nouvellement rebaptisé Le Carré, il propose outre un spa avec sauna et hammam, un centre aquagym, des piscines ludiques, un bassin extérieur d'eau de mer chauffée de 50 m de long. Entrée: 6 EUR pour la piscine, 13 EUR pour l'ensemble. 101, boulevard de Verdun. Tél.: 02 35 82 80 90 et www.lecarre-dieppe.fr

 

- Mettre les voiles

Voir la mer, c'est vouloir naviguer un peu. Une poignée de bénévoles passionnés, réunis au sein de l'association Voiliers Voiles et Falaises, propose à bord d'un superbe First 31.7 (9,50 m) des sorties en mer, encadrées de deux skippers. Néophytes ou confirmés (maximum 6 personnes) sont accueillis à bord pour une virée au pied des falaises (25 EUR). Il existe aussi des escapades d'une journée qui permettent d'aller déjeuner au Tréport (50 EUR). Les plus doués peuvent participer à des régates. À l'occasion de la Solitaire du Figaro, l'association prévoit des sorties spéciales pour aller au-devant des compétiteurs ou participer à la parade du mercredi. Inscriptions et renseignements: www.dieppevoilesfalaises.fr

 

- Balades nature

Un jeune Dieppois fou de nature, de retour de trois années passées dans le Connemara, propose depuis peu des promenades buissonnières. Objectif, découvrir à travers des circuits courts de 2 à 3 heures, différents aspects de la ville et de la campagne: patrimoine bâti, comme le pigeonnier d'Offranville, un lieu chargé d'histoire (le camp de César, au-dessus de la plage du Puys), la faune, notamment le long de l'avenue verte à Meulers, ou la flore en forêt d'Eawy. Entre autres nombreuses ­propositions. Cette lecture originale de l'environnement assurée par un guide naturaliste, est avant tout une balade pour curieux dans l'arrière-pays ­dieppois, comme sur la Côte d'Albâtre. Tout est prévu pour le confort des ­marcheurs, y compris deux ânes pour soulager des bagages ou même porter les plus fatigués. De 5 à 20 EUR. Liane, tél.: 06 30 74 51 93 et www.liane-normandie.fr

 

- Grand swing

Le Golf de Dieppe-Pourville, le plus ancien de Normandie (1897) est un ­superbe 18-trous, avec deux «trous ­signatures» impressionnants. Sur 60 ha, le parcours moutonne en vagues vertes jusqu'à la mer. Magique. Le clubhouse, qui va bientôt s'agrandir, cultive avec un restaurant et un bar (ouvert à tous), un délicieux côté rétro. Résistant tant bien que mal à la poussée de la ville, il n'en reste pas moins un havre de paix et de verdure, avec des mares naturelles où prospèrent faune et flore locale. Green-fee: 51 EUR en semaine et 65 EUR le week-end. Après 17 heures, en semaine comme le week-end, c'est 44 EUR. 51, route de Pourville. Tél.: 02 35 84 25. 05.

 

- Dans de beaux draps

Le Mercure-Présidentest le meilleur hôtel de la ville et affiche un parti pris pour un design luxueux de très bon goût, avec une bonne moitié des ­chambres vue sur mer. Excellente table au rez-de-chaussée. L'hôtel fait face à la plage. 110 EUR. 1, bd de Verdun. Tél.:  02 35 84 31 31. et www.mercure.com

Autre choix, le Grand-Hôtel du Casino, qui propose aussi des chambres avec vue sur mer au luxe discret. De 85 EUR à 285 EUR. 3, bd de Verdun. Tél.: 02 32 14 48 00 et www.casinodieppe.com

À 10 minutes de Dieppe, à mi-chemin entre chambres d'hôte et petit hôtel de charme, le Clos Masure est une ancienne ferme cauchoise, joliment restaurée et dotée d'une piscine chauffée. De 135 EUR à 169 EUR. 8, route de la Plaine, ­Belmesnil. Tél.: 02 32 14 00 00.

 

- Solitaire en fête

Dieppe célèbre l'arrivée de la Solitaire avec faste. Un village accueille 40  exposants, quai Duquesne, face aux bateaux placés en épi (bassin Duquesne). Du 22 au 26 juin, c'est sur le quai voisin Henri-IV qu'aura lieu l'essentiel des activités: baptême de plongée, concerts quotidiens, acrovoile, bassin de bateaux radiocommandés, initiation à la voile et aussi des activités liées à l'histoire et au quotidien de la mer, comme la visite du canot de la SNSM par les plongeurs de cette société de secours en mer. Deux vieux gréements, le Renard et l'Étoile de France, seront à quai tandis que les amateurs pourront se procurer un timbre spécialement émis pour l'occasion. Enfin, mercredi 26 juin, la journée débutera à midi avec la sortie en mer des bateaux suivie d'une grande parade (à partir de 13 heures) avant la remise des prix en fin d'après-midi (18 heures).


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction