A Cherbourg, l'eau de mer sert aussi à se chauffer

Lundi 8 juillet 2013 à 07h45

Se chauffer grâce à l'eau de mer est désormais une alternative aussi durable que crédible. Depuis le 1er juin dernier, le quartier de La Divette à Cherbourg, est chauffé grâce à un système de pompage d'eau de mer.


S'il existait déjà à la Seyne-sur-Mer et à Monaco, le système de chauffage par pompage d'eau de mer est encore peu répandu en France. L'installation, effectuée à Cherbourg, est d’une taille importante puisque le système alimente plus de 1300 logements dans le quartier de La Divette. Il permet ainsi une baisse des émissions de CO2 de 62 %. En outre, l'installation assure une couverture de 84 % des besoins en chauffage par des énergies renouvelables.

 

L'association syndicat libre (ASL) La Divette est à l'origine de cette initiative, dont le bailleur social Presqu'Ile Habitat constitue le membre le plus important (80 %). « Nous sommes vraiment dans une optique de maîtrise des charges, explique Presqu'Ile Habitat. Aujourd'hui, le prix des énergies fossiles a tendance à augmenter. Nous avions déjà testé ce système sur certains bâtiments au début des années 90 mais, à l'époque, les matériaux n'étaient pas suffisamment résistants à la corrosion provoquée par l'eau de mer. »

 

Dans le cadre de cette installation, ce sont les calories de l'eau de mer qui permettent de chauffer l'eau circulant ensuite dans les tuyaux, le pompage étant réalisé dans le port de commerce. Plus concrètement, l'énergie récupérée est transmise, via deux pompes à chaleur, au réseau de chauffage et d'eau chaude sanitaire du quartier. Grâce à elles, l'eau initialement à 50°, est portée à 63°, soit la température nécessaire pour chauffer les logements. Les pompes à chaleur opérant ce transfert d'énergie produisent 3kw/h de chaleur avec 1kw/h d'énergie consommée. En cas de non respect de ce ratio, le prestataire de l'ASL s'est engagé à couvrir le coût de l'énergie nécessaire pour combler la production de chaleur. S'agissant des 16 % restant des besoins en chauffage du quartier, ils sont assurés par des chaudières à gaz déjà existantes.
Si Prequ'Ile Habitat n'a préféré avancer aucun chiffre, les habitants des logements concernés pourraient voir leur facture diminuer de 30 %.


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction