Des étudiants geeks piratent un yacht de luxe

Mercredi 31 juillet 2013 à 08h59

Mots clés : ,

Des étudiants texans ont pris le contrôle d'un luxueux yacht de 65 mètres en pleine mer, en détournant le signal GPS et donc sans déclencher l'alarme.


Les jeunes scientifiques, assurent que la prise de contrôle peut se faire jusqu'à trois kilomètres du yacht si celui-ci est en ligne de mire. S'agissant d'une démonstration scientifique, les propriétaires du White Rose avaient donné leur aval et hébergé les étudiants sur le pont même du navire. L'équipage a navigué de Monaco vers l'île de Rhodes et c'est en pleine mer Ionienne que le piratage a eu lieu. Le seul matériel des apprentis pirates était un PC portable et un boitier, construit par leurs soins, pour usurper les signaux GPS originaux puis se substituer à eux. Ce boitier est un simulateur GPS connu sous le terme anglais de spoofer. Il prend la place des signaux de localisation car ses fausses données ont des signaux plus puissants que les informations GPS transmises par les satellites.

 

Un virement de bord incognito

 

Le professeur qui a encadré les jeunes chercheurs texans assure que le brouillage des signaux originaux était parfait et que les nouveaux signaux envoyés en remplacement étaient bien reçus par les outils de navigation. Si bien que le yacht a viré de bord, comme les jeunes scientifiques le demandaient, sans déclencher d'alarme à bord. Il a suffi de modifier le pilote automatique. Mais l'équipage pouvait sentir le mouvement du bateau. Pour masquer cette manoeuvre vers tribord (côté droit d'un navire quand on regarde vers l'avant), les jeunes scientifiques ont fait croire à l'équipage que le yacht avait précédemment dévié vers bâbord (gauche) et qu'il fallait donc le repositionner sur la route programmée par le pilote automatique (voir la vidéo ci-dessous, en anglais).
L'impressionnant yacht blanc, pouvant héberger 18 membres d'équipage et 12 passagers, était particulièrement vulnérable: ses appareils de navigation ne sont basés que sur les signaux GPS. Mais c’est désormais le cas de nombreux secteurs : les transports maritimes mais aussi aériens et terrestres, le guidage des machines agricoles ou même les salles de marché qui utilisent les signaux satellites pour dater les transactions financières. Au printemps 2012, la Corée du Nord avait semé une nouvelle fois la panique en brouillant l’émission des signaux GPS, perturbant le vol de 670 avions civils pendant les deux semaines de la cyber-attaque, ainsi que de nombreux navires.

 

LIRE AUSSI:

Un nouveau yacht de luxe pour Benetti

La Turquie, paradis des yachts de luxe

 


 


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction