Un nuage de sable pour contrer les cyclones

Vendredi 2 août 2013 à 18h12

Mots clés : , , , ,

Un large nuage de sable est actuellement au-dessus de l’Atlantique, poussé par des alizés plus forts que la normale. Or ces grains de sable venus du Sahara pourraient atténuer les cyclones.


L’épais nuage est bien visible sur les images satellites. Les scientifiques estiment que certaines années, plusieurs millions de tonnes de sable peuvent se lever du Sahara et magnifier les couchers de soleil sud-américains. Mais la beauté des cartes postales n’est pas le seul effet de ce nuage installé au-dessus de l’Atlantique. Poussé par les Alizés, il est accompagné d’air chaud et sec avec de forts cisaillements de vents ce qui réduit la température de surface. « Des conditions inhibitrices pour les cyclones qui se forment en fonction du vent, de la température de surface et de l’humidité », rappelle Régis Crépet, prévisionniste pour Météoconsult-La Chaîne Météo. Les cyclones ont besoin de chaleur et d’humidité pour se développer.

 

Prévisions sablées

 

C’est en 2006, après avoir scruté 25 années de données satellite, de 1981 à 2006, que le chercheur américain Amato Evan a lié la présence de sable saharien et la faible intensité des saisons cycloniques. « Beaucoup de recherches se sont concentrées sur les relations entre les cyclones et le réchauffement des océans, mais cette étude ajoute une nouvelle pièce au puzzle", s’était-il alors réjoui. Et cette théorie semble se vérifier cet été avec des phénomènes tropicaux peu nombreux et vite désamorcés, à l’image de la récente tempête tropicale Dorian qui s'est disloquée au nord de l'arc antillais. En remontant quelques années en arrière, on remarque également que les années El Nino, très poussiéreuses, ont été peu propices aux cyclones. « Les poussières sahariennes peuvent renforcer les jeunes cyclones et affaiblir les vieux », ajoute le prévisionniste Régis Crépet. En effet, les particules peuvent induire un rétrécissement de l’œil, par refroidissement du à l'évaporation, ce qui accélère la circulation cyclonique mais aussi une augmentation des pluies chaudes, affaiblissant le cyclone. Reste à déterminer si la corrélation entre le sable et les faibles saisons cycloniques sont deux effets d’un même changement climatique ou s’il s’agit d’une relation de cause à effet.
 

LIRE AUSSI:

Les cyclones, ces phénomènes qui nous menacent

 


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction