Baignade en eau trouble entre Martigues et La Ciotat

Mardi 6 août 2013 à 15h52

La baignade a été temporairement interdite jusqu'à ce mardi matin sur les plages de Martigues. Une eau de surface gélatineuse donne un aspect trouble à la Méditerranée.


photo d'illustration. Crédits photo: Valéry Hache / AFP

Les analyses bactériologiques sont formelles : il ne s’agit pas de pollution. Pourtant, l’eau laiteuse de couleur marron à kaki dégage une odeur dérangeante qui rappelle l’hydrogène sulfuré des algues en décomposition. « Les eaux sont actuellement analysées en laboratoire mais comme vous pouvez l’imaginer, cela ne prend pas cinq minutes, avertit Marc Valmassoni, chargé de mission pour Surfrider en Méditerranée. Il pourrait s’agir d’un bloom, soit la floraison du plancton. » Donc d’un phénomène naturel et sans danger, répond le jeune homme, patient et souriant, aux nombreux baigneurs et plongeurs qui le sollicitent sur la qualité de l’eau. « Mais il s’agirait là d’un phénomène exceptionnel car les blooms interviennent habituellement au printemps, comme les floraisons sur terre finalement. En six ans d’études à Marseille, je n’ai jamais vu ça. » Sur les plages, les estivants sont tout aussi étonnés.

 

Anomalie du calendrier

 

Patrick Rimbaud, chercheur à l’université de Marseille, se montre très prudent. « Pour qu’il y ait un bloom planctonique, il faut avant tout une source de nutriment, assure-t-il. Or en juillet et août, les eaux sont habituellement épuisées en nutriments. » Toutefois, le printemps n’a pas hébergé de bloom planctonique marqué en raison du manque de soleil et des fortes précipitations. « Et depuis trois semaines, nous avons des conditions climatiques propices aux blooms planctoniques : fort ensoleillement, eau de mer à 26°C depuis trois semaines et un apport en nutriments (phosphate ou nitrate, ndlr) possible avec les récents orages. » Il sera néanmoins compliqué de caractériser cet épisode qui survient hors du calendrier des scientifiques. Ceux-ci, se focalisent sur les mois de mars et avril, période traditionnelle de forte activité planctonique, pour mener des programmes de recherche.

Le plancton végétal joue un rôle crucial pour notre écosystème puisqu'il produit 50% de l'oxygène que nous respirons, réduit le gaz carbonique et nourrit les poissons. Les phénomènes de blooms peuvent provoquer des eaux colorées, en vert mais aussi en orange, ou des mousses abondantes.
 

 LIRE AUSSI:

Les scientifiques appellent à l'aide le grand public


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction