L'Arctique, nouveau passage obligé entre l'Europe et l'Asie

Jeudi 15 août 2013 à 13h32

Les premières se succèdent sur les nouvelles routes maritimes de l'Arctique. Alors qu'un navire marchand chinois a ouvert la route du Nord-Est à la flotte du géant économique, jeudi dernier, c'est aujourd'hui une compagnie de croisière française qui annonce son intention de rallier l'Europe à la Russie en passant par l'Arctique. 


crédits photo: Martin Bureau / AFP

Le Soléal, dernier né de la compagnie du Ponant, spécialisée dans les croisières de luxe, reliera l'Europe à l'Asie via le Pôle Nord, une voie maritime qu'il est désormais possible d'emprunter pendant quelques semaines en été en raison de la fonte des glaces. Le départ est prévu le 26 août de Kangerlussuaq, au Groenland. "Ce sera le premier bateau français de cette taille à emprunter le passage du Nord-Ouest", s'est félicité le commandant du paquebot, le capitaine Etienne Garcia. Le bateau flamabant neuf mesure 142 mètres de long et 18 mètres de large.


Une route historique

 

La croisière devrait durer 21 jours jusqu'en Russie et suivra la route historique empreuntée par Roald Amundsen, cet explorateur norvégien qui fut le premier à ouvrir le passage en 1905, au terme de trois années d'une lente et périlleuse progression. "La navigation dans cette zone n'est pas facile, il y a beaucoup de hauts fonds, de courants, de la glace dérivante, beaucoup d'îles...", a souligné le capitaine Garcia. Ils pourront croiser sur le chemin le rameur Charles Hedrich, un ancien businessman qui s'est engagé au début de l'été dans une première à la rame dans les glaces de l'Arctique. 

Pour contrer les critiques des associations écologistes qui s'inquiètent de la fréquentation de l'écosystème arctique très fragile, la compagnie du Ponant asssure que son navire est équipé pour réduire au minimum son impact sur l'environnement. Il dispose d'un système utilisant la propulsion pour le maintenir en position de mouillage sans utiliser l'ancre et ainsi protéger les fonds marins, ainsi que d'un sonar lui permettant de détecter les mammifères marins, ce qui évite les risques de collisions.

La Compagnie du Ponant, seul armateur Français à posséder trois navires proposant des croisières polaires, a été créée en 1988. Avec 20.000 passagers par an, son chiffre d'affaires est de 80 millions d'euros. Le croisiériste a été racheté en juillet 2012 par le fonds d'investissement Bridgepoint à la compagnie CMA CGM.

 

LIRE AUSSI:

La Chine pousse ses pions en Arctique

 


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction