L'été revient pour un dernier rappel

Mardi 3 septembre 2013 à 07h46

La rentrée scolaire se joue sous le soleil ce mardi alors que l’anticyclone des Açores s’impose sur toute l’Europe de l’ouest. Un nouveau pic de chaleur se prépare.


Le lever du jour fraîchit de jour en jour, en raison de l’allongement de la durée de la nuit, mais en ce jour de rentrée scolaire, le soleil est au beau fixe et nous passerons au-dessus des moyennes de saison. « L'anticyclone qui était au nord-ouest de la France s'est décalé vers l'est, explique Cyrille Duchesne, prévisionniste pour Météoconsult - La Chaîne Météo. Et comme le vent tourne toujours autour de l'anticyclone dans le sens des aiguilles d'une montre, il s'est orienté de secteur sud à sud-est. » Une masse d’air chaud venue du Sahara remonte donc sur la France ce mardi, alors qu’une dépression stagne sur le proche Atlantique. « C’est le fameux système appelé pompe à chaleur, celui qui nous apporte des épisodes caniculaires lorsqu’il connaît une situation de blocage, explique Cyrille Duchesne. Mais qui devrait ne durer que deux à trois jours cette fois-ci. » Les températures atteindront un niveau qui, sans être exceptionnel pour cette époque de l’année car nous ne sommes que début septembre, passera la barre des 30°C dès ce mardi dans le sud et dans le nord ce mercredi. Le littoral de la Manche profitera aussi d’une chaleur estivale avec de 25 à 28°C entre Saint-Malo, Deauville ou le Touquet.


A trois degrés des records dans le sud-ouest
 

Ce jour de rentrée ne déroge donc pas à la règle car ces dix dernières années, nous avons connu huit mois de septembre au-dessus des moyennes de saison. Pour les prévisionnistes, l'automne météorologique commence le 1er septembre. « Jeudi, dans le sud-ouest, nous serons à deux voire trois degrés du record de 1987 fixé à 37°C, explique Cyrille Duchesne. Le dernier record parisien date lui de 1895 avec 36.2°C… Nous en serons encore loin jeudi. » La température maximale attendue jeudi pour Paris est estimée à 32°C. Puis les températures chuteront brutalement vendredi par l’ouest. Nous retrouverons un niveau de saison avec des pluies persistantes. Un risque orageux est également attendu avec, à l’est du Rhône et de la Saône, des effets de foëhn localisés (vallées du Jura et des Alpes, plaine d'Alsace) qui pourraient faire flamber les températures avant les éclairs.

 

LIRE AUSSI:

Les plus belles destinations pour septembre

L'inquiétude des îlots au ras des flots
 

 

 


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction