Larguer les amarres à l’automne

Lundi 9 septembre 2013 à 08h31

Après la très haute saison, les sociétés de location cherchent à remplir leur carnets de commande pour l’automne en cassant les prix. Les bons plans sont à chercher à partir du 15 septembre en Méditerranée.


Après une saison mitigée, en raison d’un printemps sinistré par le mauvais temps suivi d’un important phénomène de rattrapage en juillet, les sociétés de location cherchent à assurer leurs arrières en remplissant leurs carnets de commande de l’automne. « Il y a clairement des opportunités à partir de septembre, assure Alex Picot, fondateur d’Ocean Serenity. Les plaisanciers français oublient un peu que septembre est un mois encore marqué par du très beau temps. » Les touristes venus d’Europe de l’Est viennent en nombre chaque année profiter des derniers beaux jours de navigation sur la Côte d’Azur et profiter d’une eau de mer à sa température maximale, après avoir chauffé tout l’été. L’eau est actuellement à 25°C en Méditerranée. « Pour Antibes, une destination qui a bien fonctionné cet été, la décote est de 15% à 20% pour l’automne , précise Alex Picot, après avoir vérifié ses carnets de commande. Et pour le mois d’octobre, nous avons encore plusieurs créneaux de libre. » En France, les bateaux de location sortent généralement jusqu’aux vacances de la Toussaint (du samedi 19 octobre au dimanche 3 novembre).

 

La Grèce, destination phare de cette automne

 

La Grèce a offert de très bonnes opportunités tout l’été car les nombreux loueurs de bateaux sur place n’ont pas affiché de prix trop élevés de peur de ne pas compléter leur carnets de commandes par temps de crise. « La compétition entre les différents loueurs, dans un pays à l’offre de plaisance très développée depuis longtemps, empêche également les prix de grimper », explique-t-on chez Windward Island. Il est possible de négocier des remises de 10 à 15%, un niveau similaire à celui rencontré en Turquie pour l’arrière-saison. « La Croatie fonctionne toujours très bien, complète la responsable du bureau parisien. Notamment pour les bateaux avec skipper : il faut compter 140 euros pour payer un marin professionnel à la journée en Croatie contre 210 à 230 euros pour le salaire quotidien d’un skipper en Corse. » L’automne est également une bonne période pour profiter de l’Italie. « La forte demande locale qui se concentre sur les trois premières semaines d’août fait exploser les prix l’été et les clients ont dû mal à trouver des places en réservant après décembre l’année précédente, observe-t-on chez Windward Island. Une semaine de location à Naples à la fin août coûte 3.400 euros contre 2.600 à partir du 5 octobre. » Un constat partagé par Alex Picot d’Ocean Serenity, qui précise : « Il est possible de trouver de très bonnes affaires en automne lorsqu’on organise son voyage à la dernière minute avec des rabais de 20 à 30%. » Louer un bateau en automne offre également l’avantage de la tranquillité avec plus de choix de mouillages et moins de file d’attente à la station essence. En revanche, la Méditerranée peut se montrer encore plus imprévisible en automne avec de forts coups de tabacs. Il est donc nécessaire d’avoir de bonnes connaissances maritimes ou d’envisager la prestation d’un skipper.

 

 


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction