Prendre la mer pour les journées du patrimoine

Samedi 14 septembre 2013 à 09h13

Ce week-end, les phares et forts ouvrent leurs portes. L’occasion de profiter d’un bon bol d’air marin avant une visite historique.


Phare de l'Ile Vierge. Crédits photo: AFP

Les fortifications imprenables de Vauban

 

On les admire de la terre mais il est rare de pouvoir y pénétrer. C’est ainsi le cas du fort de la Conchée, face à Saint-Malo, qui n’ouvre ses portes que lors des journées du patrimoine. Cette forteresse Vauban, de 65 mètres de long et 15 mètres de haut, abritait 200 hommes et dix canons pour repousser les attaques des anglais au XVIIe siècle. Depuis 25 ans, une équipe de passionnés rénove, pierre après pierre, ce lieu unique classé monument historique. Rendez-vous donc ce samedi et ce dimanche, de 11H30 à 18H30, avec une arrivée en vedette au départ de Saint-Malo (0 825 13 52 00).
Un peu plus à l’ouest, à Camaret, c’est un bateau de pêche qui pourra vous accompagner sur les traces de Vauban, à la découverte des fortifications du goulet de Brest. L’embarquement se fait au quai Téphany et la réservation est fortement conseillée (02.98.27.94.22) car l’Aël Vaz ne peut accueillir que 48 personnes.
Enfin, la troisième étape de notre sélection se trouve dans l’estuaire de la Gironde avec la découverte du verrou de Vauban constitué du fort Pâté, du fort Médoc et de la citadelle de Blaye. Une croisière d’une heure est organisée ce samedi à 16 heures (05 57 42 12 09).

 

 

La tournée des phares

 

La France compte pas moins de 112 phares et nombre d’entre eux sont ouverts à la visite ce week-end. C’est ainsi le cas du seul phare des Landes, celui de Contis. Souhaité par Napoléon III, cet édifice de 38 mètres a été construit sur une dune de 12 mètres : gravir les 183 marches jusqu’à la lanterne vaut donc le déplacement pour le panorama dévoilé. C’est aussi un miraculé qui a échappé à un tremblement de terre en 1873 et qui n’a été que blessé lors des bombardements de 1944. Les visites guidées commencent ce samedi à 9H30 et se terminent ce dimanche à 17 heures.
Le second phare de notre sélection compte une marche de moins et se situe à 500 mètres du rivage. Il s’agit du phare de Trézien qui marqua longtemps la délimitation entre l’Océan Atlantique et la Manche.

 

LIRE AUSSI : Quelles sont les limites de nos mers et océans ?

 

L’une des originalités de ce phare est que nombre d’Anglais se trouvaient parmi les mécènes qui ont financé sa construction en 1894.

A quelques pas de là, on trouve le plus haut phare d’Europe construit en pierre, celui de l’Ile Vierge, qui culmine à 82,5 mètres de haut. Les visites guidées de ce week-end présenteront sa construction, de 1897 à 1902, et son fonctionnement. Le transport est assuré par les vedettes des Abers, sur réservation (02 98 04 74 94).

 

Site des journées du patrimoine


LIRE AUSSI:

Où profiter des derniers rayons du soleil ce week-end ? 


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction