Conséquence inattendue du shutdown

Mercredi 16 octobre 2013 à 11h30

Le blocage budgétaire à Washington provoque des conséquences jusqu'au bout du monde, en Antarctique. Les bases américaines y tournent au ralenti et les recherches sont suspendues.


Crédits photo: Martin Bureau / AFP

Les fonds qui financent le programme américain en Antarctique sont épuisés depuis le début de cette semaine. Les trois bases qui mènent des projets scientifiques sur le changement climatique ou la population des manchots,  doivent donc abandonner leurs recherches. Or c'est le printemps dans l'hémisphère sud. Les scientifiques vivent donc la période la plus favorable pour mener des études en raison du réchauffement des températures. "Toutes les recherches sur le terrain et les activités non essentielles à la sécurité des personnes et à la conservation des biens seront suspendues", ont expliqué les responsables du projet. Le personnel jugé non essentiel sera acheminé vers la base de soutien de l'USAP à Christchurch, sur l'île du sud de Nouvelle-Zélande, tant que dure le blocage budgétaire à Washington. "La perte des programmes de cette saison, certains planifiés depuis plusieurs années, est sans précédent et tragique pour la communauté de l'Antarctique et pour notre compréhension de cette région et de son environnement qui se modifie", a déclaré le professeur Peter Barrett, du centre de recherche sur l'Antarctique de l'université de Victoria à Wellington. Les recherches reprendront lorsque le financement sera rétabli mais ce ne sera pas possible pour tous les programmes, une fois dépassées les fenêtres saisonnières adéquates.

Charles Lee, chercheur de l'université de Waikato, a souligné que les recherches des scientifiques sur le continent de glace étaient menées par les équipes de plusieurs pays en collaboration, et qu'il y aura donc des conséquences pour tous les scientifiques travaillant avec les Américains.

 


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction