Alex Caizergues pulvérise le record du monde de vitesse

Mardi 12 novembre 2013 à 16h32

Mots clés :

Le kitesurfer Alex Caizergues a pulvérisé lundi à Salin-de-Giraud le record du monde de vitesse en kitesurf sur 500 mètres, avec une vitesse moyenne de 56,62 nœuds, améliorant le record de Rob Douglas de 0,97 nœud.


Crédit photo : DR

Le 11 novembre n’était pas férié pour tout le monde. En effet, quelques jours après avoir lancé la troisième édition du « Salt and Speed » à Salin-de-Giraud, Alex Caizergues a pulvérisé le record du monde de vitesse en kitesurf sur 500 mètres. Un record jusqu’alors détenu par l’Américain Rob Douglas, qui participait avec Alex Caizergues au « Salt and Speed » sur la « Volkswagen Transporter Arena ». « Je suis ravi, satisfait, heureux. J’ai le sentiment d’avoir accompli quelque chose, et je tiens à remercier toute l’organisation du « Salt and Speed » et tous les bénévoles qui m’ont bien aidé à accomplir cette performance, nous confie le nouveau recordman du monde. Nous avions prévu de nous entrainer ce week-end. Dimanche, nous n’avons pas eu beaucoup de vent, la tempête est arrivée lundi matin, mais le temps que je me rende sur le spot, à 20 minutes de chez moi, le vent était retombé. Puis nous avons eu du vent de nord-nord-ouest qui est monté toute la journée jusqu’à 45-50 nœuds. On ne pensait pas avoir une orientation de vent aussi parfaite. J’ai effectué au moins 15 runs et j’étais à chaque fois au-dessus des 50 nœuds. J’ai profité d’une bonne rafale pour accélérer ». C’est sans son complice Rob Douglas qu’Alex Caizergues a tenté de battre le record lundi. « Rob Douglas avait choisi de faire l’impasse sur le début de cette tentative. Je l’attends avec impatience dès le prochain coup de vent », poursuit-il.

 

Les tentatives se poursuivront jusqu’au 5 décembre

Le kitesurfer américain devrait sans nul doute tenter de battre ce nouveau record et de reprendre le dessus sur Alex Caizergues dès qu’une nouvelle fenêtre se profilera à l’horizon. En effet, si le record a été battu très tôt sur cette troisième édition du « Salt and Speed », le rideau ne tombera sur cette troisième édition que le 5 décembre prochain. Il reste donc de nombreuses opportunités aux deux hommes d’améliorer ce record. « On va continuer à naviguer et tenter d’améliorer le record d’ici au 5 décembre. Cela ne fait même pas une semaine qu’on est lancé. On va profiter de tous les jours de vent possibles pour améliorer le record », prévient Alex Caizergues. À noter que le record est en attente de validation définitive par le World Sailing Speed Record Council (WSSRC), dont un observateur, Christian Simian, était sur place lundi dernier à Salin-de-Giraud.

 

 


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction