Quiksilver rend une nouvelle fois hommage à Eddie Aikau

Samedi 16 novembre 2013 à 06h31

Le « Quiksilver in Memory of Eddie Aikau » se disputera sur une journée entre le 1er décembre et le 28 février 2014, à la condition que les vagues atteignent au minimum 20 pieds.


Crédit photo : Coots-Quiksilver

Quand il disparaît en mer au sommet de sa carrière au cours d’une traversée malheureuse à bord d’une pirogue hawaiienne en 1978, Eddie Aikau n’a que 31 ans. Animé toute sa vie par une passion authentique pour le surf de vagues géantes, il est aujourd’hui encore la référence absolue de tous les « big waves surfeurs ». Quiksilver rend hommage à cette légende du surf depuis 1985 à travers le « Quiksilver in Memory of Eddie Aikau ». Cette année encore, comme le veut la tradition, la « waiting period » de cette compétition qui a la particularité de ne durer qu’une seule et unique journée, débutera le 1er décembre prochain, pour se refermer le 28 février 2014. Si la période d’attente est aussi longue, c’est parce que la compétition ne peut se dérouler que si les vagues atteignent au minimum 20 pieds. Jusqu’à présent, la manifestation n’a pu avoir lieu qu’à huit reprises et pour la dernière fois en décembre 2009. Fenêtre ou pas, la cérémonie d’ouverture aura lieu dans la baie de Waimea en présence de la famille d’Eddie Aikau le 5 décembre.

Un beau plateau de stars invitées

Pour pouvoir participer au « Quiksilver in Memory of Eddie Aikau », il faut avoir été invité. En effet, les surfeurs qui y sont conviés ainsi que leurs remplaçants sont sélectionnés préalablement par certains de leurs pairs. Cette année, on note l’arrivée de Aaron Gold, originaire du North Shore à Hawaii, qui shape lui- même ses planches pour le « big wave riding ». Animé par la passion des grosses vagues, il se réjouit de participer à l’événement. « C’est difficile de formuler ce que je ressens. J’ai grandi à Hawaii, j’y ai passé ma vie. C’est le cadeau ultime d’être invité à l’Eddie. Quand tu reçois cette invitation, c’est comme accomplir ce pour quoi tu étais fait. C’est un rêve insensé. Un rêve qui devient réel, a déclaré le surfeur de 31 ans. J’ai ramé à Waimea pour la première fois quand j’avais 12 ou 13 ans. C’est un lieu très spécial pour moi. Eddie était un passionné. À cette époque, il n’était pas question d’argent ou d’autre chose. C’était son havre de paix et c’est ce qu’il aimait faire. Si au bout du compte, on peut inspirer les générations futures, je serais très honoré d’être de ceux-là ». Parmi les autres invités, on retrouve quelques légendes du surf dont Tom Carroll, Kelly Slater, Sunny Garcia, Shane Dorian, Bruce Irons ou encore GregLong, vainqueur de la dernière édition. À noter que Jérémy Florès sera le seul européen présent.
 


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction