Vers un noël blanc cette année ?

Samedi 7 décembre 2013 à 10h29

Mots clés :

Les fêtes de fin d’année approchent rapidement et il est désormais possible d’avoir une première tendance météo. Aura-t-on quelques flocons pour soupoudrer les décorations de Noël ? Nous avons posé la question à Régis Crépet, prévisionniste pour Météo-Consult / La Chaîne Météo.  


Crédit photo : La Chaîne Météo

Depuis le 11 novembre, l’hiver s’est installé graduellement sur la France avec notamment plusieurs épisodes de chutes de neige qui ont bien garni nos montagnes, à tel point qu’il était possible de skier dès 1000 mètres d’altitude au début de ce mois de décembre. Ces conditions météo sont-elles de bon augure pour les vacances de Noël ? "Malgré un début de saison prometteur dans nos stations de ski, la suite des événements s’annonce nettement plus monotone", explique Régis Crépet. La faute à un puissant anticyclone qui viendra recouvrir l’Europe de l’ouest. Ce dernier fera barrage aux perturbations susceptibles de donner de la pluie ou de la neige. "La modélisation informatique envisage la persistance de ce temps stable au moins pour une dizaine de jours, précise le spécialiste météo. Ce qui nous amènera au début des vacances de Noël." Il faut donc s’attendre à un temps souvent gris, froid et brumeux dans les plaines et les vallées, mais bien ensoleillé en montagne. "Avec de fortes gelées nocturnes et une certaine douceur l’après-midi, le manteau neigeux sera soumis à des conditions de printemps, poursuit le météorologue, entamant son épaisseur au-dessous de 1300 m d’altitude". Mais, heureusement, les quantités tombées précédemment devraient largement permettre de supporter cette période sèche, surtout en altitude et a fortiori dans les Pyrénées, un massif particulièrement enneigé.

 

Du changement pour Noël ?

 

Ce temps stable commencera à changer autour du 25 décembre justement. "C’est là que nous avons encore quelques incertitudes, tempère Régis Crépet. Soit l’anticyclone se maintient encore avec son lot de brouillards, soit la situation se débloque." Dans ce cas "assez probable", cela promet alors le retour des perturbations par l’ouest. Les pluies pourraient alors revenir progressivement par l’Atlantique vers le 25 ou 26 décembre, s’accompagnant d’un redoux en plaine et, peut-être, de quelques flocons au contact de l’air froid présent vers les frontières de l’est. Ensuite, les modèles météo sont assez cohérents pour envisager le retour d’un temps perturbé entre Noël et le Jour de l’An, avec du vent et des pluies, mais sans vague de froid. "Si la neige doit tomber pendant les vacances, ce sera donc en montagne, hormis quelques flocons de redoux temporaires au nord-est."

Dans cette configuration, c’est bel et bien la perspective d’un Noël sans neige qui s’annonce en plaine. Cependant, pour les inconditionnels des Noëls blancs, il reste encore une faible possibilité que le froid d’Europe Centrale s’étende davantage que prévu à partir du 20 décembre, ce qui pourrait "ouvrir une porte à l’air continental".
 


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction