Le retour des dépressions pour un hiver tempétueux

Mercredi 18 décembre 2013 à 05h29

Mots clés : , , ,

Après un répit anticyclonique, la circulation des dépressions devrait reprendre cette semaine sur nos littoraux. L’hiver qui s’annonce est qualifié de « plutôt standard » par les spécialistes météo, probablement plus froid sur février et mars, et souvent tempétueux.  


crédits photo: AFP

« La patate anticyclonique du début décembre ne remet pas en cause la prédominance d’un flux zonal, c’est à dire d’ouest, sur le proche Atlantique, la Manche et la mer du Nord pour les prochaines semaines » avertit Régis Crépet, spécialiste des prévisions saisonnières pour La Chaîne Météo. La circulation des dépressions reprend dès cette semaine et devrait se maintenir jusqu’en fin d’année. Dans ce contexte perturbé, des coups de vent sont à craindre, avec de fortes tempêtes attendues sur les îles britanniques. La houle sera souvent très forte sur l’Atlantique nord. Cette situation est en partie liée aux vagues de froid qui règnent sur le nord-est de l’Amérique, propulsant les dépressions de Terre-Neuve vers l’Ecosse et la Scandinavie.
Plus au sud, le bassin méditerranéen restera souvent en marge de cette agitation, avec un temps plus calme, parfois empreint de nuages bas côtiers, et entrecoupé de quelques brefs épisodes de mistral qui n’auront plus la violence de ceux du mois de novembre. En revanche, l’est de la Méditerranée restera davantage sous l’influence des descentes d’air froid en provenance de la mer Noire, et qui viennent de provoquer des chutes de neige historiques du Proche-Orient à l’Egypte.

En toute fin d’année, de l’air plus froid pourrait aussi descendre sur la France et entrainer la formation d’une dépression orageuse en Méditerranée occidentale (Corse et Côte d’Azur), sans pour autant remettre en cause la tendance globale d’un flux plutôt doux.
 

Janvier : sous la menace des tempêtes

 

L’élaboration des prévisions à long terme passe par l’analyse de nombreux indices atmosphériques (Jet Stream, variations de pression au-dessus de l’Atlantique et de l’Arctique) et océaniques (tels que El Niño ou encore La Niña dans l’océan Pacifique). En résumé, il en ressort que le Jet Stream devrait rester très dynamique pendant tout l’hiver dans l’hémisphère nord, entrainant des vagues de froid récurrentes en Amérique du nord. Mais, à l’inverse, il devrait apporter des vents d’ouest à sud-ouest doux et humides sur l’Europe occidentale : dans cette configuration, les coups de vent risquent d’être fréquents mais le froid plutôt rare. Cela dit, cette tendance globale ne permet pas de prévoir à l’avance des situations de blocage, où un anticyclone peut regonfler temporairement (comme ce qui vient de se produire pendant les 10 premiers jours de décembre), susceptible d’apporter quelques vagues de froid épisodiques si les vents tournent au nord-est.

 

Février et mars : un froid plus présent ?

 

"Nos prévisions initiales envisageaient une deuxième moitié d’hiver toujours perturbée mais plus froide, explique Régis Crépet. Mais à l’heure actuelle, de nombreuses simulations informatiques prévoient la poursuite d’un temps perturbé et toujours doux, dans un flux restant bloqué au secteur sud-ouest. Si ces calculs s’avéraient véridiques au final, cela voudrait dire que nous n’aurions pas d’hiver. Mais il serait étonnant qu’une telle récurrence se prolonge tout l’hiver alors que l’air froid s’accumule sur les zones arctiques." Les modèles numériques doivent être pris comme des indicateurs et non pas comme une affirmation. " Nous restons donc prudent sur la suite de l’hiver, qui pourrait réserver quelques retournements de situations entre la mi-février et le mois de mars, précise-t-il. Mais là aussi, la similitude avec l’hiver dernier serait également plutôt étonnante."


 


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction