Dix jours tempétueux pour finir l'année

Dimanche 22 décembre 2013 à 17h17

Le risque de tempête se confirme pour la période des fêtes, à partir de ce lundi et jusqu'au jour de l'an.


FRANCE-WEATHER / La Chaîne Météo

C'était attendu: une première tempête devrait toucher un large tiers nord-ouest de la France dans la nuit du lundi 23 au mardi 24 décembre. «Nous attendons des vents à 180 km/h en Ecosse, 170 km/h en Irlande, 130 km/h sur la pointe ouest de la France et 120 km/h sur les plages de la côte Aquitaine», précise Régis Crépet, prévisionniste pour Météo Consult. Il s'agira d'une tempête hivernale classique car le coeur de la dépression circulera au nord de l'Irlande. «Le coeur de la dépression ne passera pas sur la France, à la différence notable des tempêtes de 1999», précise le spécialiste météo. Contrairement à ce qui était redouté, le risque de creusements dépressionnaires secondaires, ces phénomènes petits mais intenses qui se dessinent 36 à 48 heures à l'avance dans ce type de situation, est désormais jugé faible. Régis Crépet appelle toutefois à la prudence en estimant à 15% le risque d'avoir un phénomène plus violent. Notons également que les forts vents pourraient être accompagnés de précipitations intenses.

Le mauvais temps plongera ensuite vers le sud avec des intempéries - fortes précipitations et coups de vents - à redouter du Languedoc-Roussillon à la Provence Côte-d'Azur pour la nuit du Réveillon et la journée de Noël. La neige pourrait tomber en masse sur les Apes sous l'effet de cette dépression.

D'autre part, les bords de mer connaîtront une forte houle, nourrie par les premiers coups de semonce, dès le milieu de semaine dernière sur les îles britanniques. Une houle de 7 mètres est attendue sur la pointe Finistère et plus de 5 mètres sur les plages du Sud-Ouest. Un effet de surcote de l'ordre d'un mètre au-dessus du niveau habituel est redouté. Sur la côte aquitaine, il existe ainsi un risque de submersion des plages à marée haute lundi soir et mardi matin.

35 départements en alerte orange

Face aux forts coups de vent attendus entre lundi après-midi et mardi dans la journée sur une grande moitié ouest du pays, Météo Consult a placé 35 départements en alerte orange.

Les départements concernés sont: Aisne(02), Ardennes(08), Calvados(14), Charente-Maritime(17), Côtes-d'Armor(22), Eure(27), Eure-et-Loir(28), Finistère(29), Gironde(33), Ille-et-Vilaine(35), Landes(40), Loire-Atlantique(44), Maine-et-Loire(49), Manche(50), Marne(51), Mayenne(53), Morbihan(56), Nord(59), Oise(60), Orne(61), Pas-de-Calais(62), Pyrénées-Atlantiques(64), Sarthe(72), Paris(75), Seine-Maritime(76), Seine-et-Marne(77), Yvelines(78), Deux-Sèvres(79), Somme(80), Vendée(85), Essonne(91), Hauts-de-Seine(92), Seine-Saint-Denis(93), Val-de-Marne(94), Val-d'Oise(95).

Dans le même temps, Météo France plaçait 3 départements (Finistère 29, Côtes-d'Armor 22 et Morbihan 56) en vigilance orange pour les mêmes raisons.


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction