Traverser l’Atlantique sur les pas de La Fayette

Jeudi 26 décembre 2013 à 13h42

Mots clés : , , ,

VIDEO - La réplique de l'Hermione, la frégate qui permit à La Fayette de gagner l'Amérique, traversera l'Atlantique en 2015.


L’équipe de l’Hermione est sur le point de réaliser son rêve. En 2015, la réplique de la frégate, patiemment construite selon des méthodes datant de plus de deux siècles, va traverser l’Atlantique. Cap sur Boston. Là où le jeune La Fayette, âgé d’à peine 23 ans, a débarqué en 1780 pour combattre aux côtés des insurgés américains, contre les troupes britanniques, scellant son destin de héros de l’Indépendance américaine. Pour marquer ce voyage symbolique, un double équipage, français et américain, prendra place à bord. C’est aussi l’issue heureuse d’un chantier commencé en 1997.


Un savoir-faire retrouvé

 

Depuis 1997, une équipe de passionnés, s’étoffant au fil des ans, a reconstruit la frégate sous les yeux du public de Rochefort. 400.000 pièces de bois et de métal ont été reproduites et assemblées, selon les savoir-faire d’antan, et 200.000 visiteurs par an ont découvert cette construction traditionnelle. D’un coût de 23 millions d’euros – le double du budget prévu initialement – la reconstruction de l’Hermione a mobilisé des artisans venus de toute l’Europe.
 

Jacques Haie, charpentier de l'Hermione

L'Hermione, de fil en aiguille

Aurélien Velot, charpentier de l'Hermione


Les derniers de travaux de construction se poursuivront ainsi sous le regard du public jusqu’à la fin du mois d’août 2014, avec l’installation des voiles et des canons ou l’entraînement de l’équipage dans la mâture. L’association Hermione-La Fayette lancera également le recrutement de l’équipage au cours du 1er semestre 2014. Celui-ci sera constitué d’environ 80 personnes dont un tiers de professionnels et deux tiers de volontaires, qui paieront leur voyage. « L’objectif est de former 200 personnes, pour pouvoir faire un roulement car tous les volontaires, étudiants, gens qui travaillent, ne seront pas disponibles au même moment », a expliqué Yann Cariou en officialisant ce recrutement. Les volontaires, âgés de 18 à 60 ans, doivent être en bonne condition physique afin de grimper à 45 mètres dans la mâture – le vertige est rédhibitoire - ou pour manœuvrer un bateau à l’ancienne, sans treuil ni winches pour démultiplier la force humaine. Cependant aucune expérience maritime préalable n’est demandée. Le commandant rappelle qu’un trois-mâts construit comme au XVIIIe siècle est très différent de la navigation de plaisance actuelle. Plusieurs dizaines de candidatures, venues de France mais aussi des États-Unis, du Canada ou de la Suède, ont déjà été réceptionnées par l’association. Avant la grande traversée, l’Hermione prendra la mer pour une durée d’environ deux mois, à partir de septembre 2014. Un test technique et humain, grandeur nature.

 


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction