Europe: Alerte rouge aux submersions

Lundi 6 janvier 2014 à 14h10

Mots clés :

Une dépression très creuse, nommée Christina par les météorologues allemands, circule depuis le week-end sur l’Atlantique Nord et engendre une très forte houle sur une grande partie du bassin Atlantique.


Crédit photo : La chaîne Météo

Tous les pays ayant une façade océanique sont soumis à un risque important de submersion au moment des marées hautes et avec des coefficients qui restent importants de 88 et 82. En effet, la conjonction de vents forts avec des rafales proches des 100 km/h de secteur sud-ouest, la très forte houle (de 7 à 10 mètres) et les coefficients de marée élevés risquent d’engendrer une surcôte importante sur les littoraux de la façade Atlantique. Une grande partie des côtes portugaises et espagnoles sont placées en vigilance rouge submersion avec des vagues de 7 à 10 mètres qui vont déferler sur les plages. Des inondations de certaines zones côtières sont attendues.
En France, la longue houle d’ouest à sud-ouest va déferler sur la côte Atlantique entre l’après-midi de lundi et la nuit de lundi à mardi. C’est au moment de la marée haute, en soirée, que le risque de submersion deviendra important sur les côtes fragilisées de tout l’arc Atlantique. Des inondations rapides pourront se produire par endroits et les vagues sont susceptibles d’endommager certaines infrastructures côtières. Dans les ports, les dégâts pourront être importants sur les bateaux et embarcations. Enfin des ruptures de digues pourraient se produire localement.

 

Fortes intempéries sur les Iles Britanniques


Les Iles Britanniques sont une nouvelle fois concernées par de fortes intempéries, au plus près de la dépression Christina. Les vents soufflent en tempête sur les côtes irlandaises et du sud-ouest de l’Angleterre. Les pluies sont souvent soutenues et la houle atteint une dizaine de mètres au large de l’Irlande. Inondations et submersions marines sont attendues sur une grande partie du littoral exposé aux très puissantes vagues d’ouest à sud-ouest.

 

Quelques conseils de prudence


En bord de mer, la plus grande prudence est recommandée. Il faut à tout prix éviter la promenade sur les plages, digues ou falaises. De la même façon, il est nécessaire de proscrire toute activité en mer et, pour les plaisanciers, il est préférable de vérifier le bon arrimage des bateaux et du matériel à bord. Pour les habitants en front de mer, il faut fermer fenêtres et volets et protéger tous les biens susceptibles d’être emportés par la montée des eaux.
Si vous devez circuler sur des routes proches du littoral, limitez votre vitesse et veillez à ne pas vous engager sur une route inondée ou fortement exposée à la houle.
 


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction