L’aventure est dans les livres

Samedi 18 janvier 2014 à 12h02

Mots clés : , ,

La sélection livres du Figaro Nautisme « Aventures maritimes d’hier et d’aujourd’hui ».


Crédits photo: AFP

L'aventure du Vendée Globe
De la première course à l'édition 2012-2013

Pierre-François Bonneau

Ed. du Chêne. Format : 23 x 23 cm
288 pages
29,90 € (ISBN : 978-2-81230-921-2)

Vendée Globe. La course à laquelle rêve de participer tout navigateur épris de compétition et d'aventure extrême : un tour du monde à la voile, en solitaire, sans escale ni assistance extérieure. Vingt skippers se sont alignés au départ de la dernière édition, le 10 novembre 2012. Pierre-François Bonneau, auteur et journaliste spécialisé dans les grands événements, relate ici le récit au jour le jour de leur aventure, avec ses casses et ses dangers, les duels et les stratégies. Le classement final et tous les temps intermédiaires sont indiqués. Il brosse aussi le portrait de tous les skippers et de leurs bateaux, nous livre leurs impressions, leurs émotions, les temps forts vécus lors de cette 7e édition.
L’aventure du Vendée Globe, c’est aussi son histoire : la naissance en 1968 chez les Britanniques, quand elle ne s'appelait pas encore Vendée Globe, les revirements et les tensions des années suivantes, l'arrivée en France ; l’auteur revient ensuite sur les six premières éditions du défi tel qu'on le connaît aujourd'hui. Le tout est richement illustré de photos d'ambiance, de bateaux, d'hommes et de femmes heureux ou en souffrance, du large, du calme avant la tempête. Un livre qui plaira à tous les passionnés, comme aux curieux qui voudraient en apprendre plus sur cet événement qui entraîne le grand public vers le large tous les quatre ans.


Ces bateaux qui ont découvert le monde
Jean-Benoît Héron

Ed. Chasse-Marée / Glénat, coll. Histoire maritime. Format : 12 x 19 cm.
128 pages
13,50 € (ISBN : 978-2-7234-9743-3)

Un joli petit livre, pour un sujet d'envergure. Du mythique Argo de Jason au Macif tout carbone de François Gabart, Jean-Benoît Héron nous retrace l'histoire de ces bateaux au grand destin, partis à la découverte des mondes. Par ses textes, nous suivons les projets fous des grands explorateurs, aventuriers ou conquérants, qu'ils se nomment Magellan, Cook, Cartier, Shackleton ou Slocum. Mais ce sont surtout ses dessins à l'aquarelle qui nous embarquent. Sur La Boudeuse de Bougainville, le Fram pris dans les glaces du pôle Nord, ou le knörr d'Erikson naviguant en mer de Baffin. Jean-Benoît Héron, ingénieur de formation, précise que le dessin d'architecture est son métier depuis 18 ans ; pour autant, le réalisme est bluffant, le trait soigné, le détail minutieux. Les vues en éclaté sont du plus bel effet : la grand'chambre de La Boussole, réaménagée pour accueillir l'équipe scientifique, le Golden Hind de Francis Drake, ou le Spray Boston de Soclum, avec sa cabine arrière, avec couchette et table à cartes, et à l'avant le poêle de la cuisine, un plan de travail, la réserve d'eau...
Un lexique illustré et une fresque chronologique complètent l'ouvrage. C’est beau et instructif. A recommander à tous ceux, adultes comme enfants, qui s'intéressent à l'histoire de la navigation et au dessin.


Histoire de la boussole
L'aventure de l'aiguille aimantée

Pierre Juhel

Ed. Quæ. Format : 21 x 24 cm
144 pages couleurs
28 € (ISBN : 978-2-7592-1961-2)

A la fin du XIXe siècle, elle fut accusée de perdre le Nord et affola les savants ; celle-là même qu'ils avaient choyée durant des siècles.
Pierre Juhel, ingénieur de l’école supérieure du pétrole et témoin de l’évolution spectaculaire des techniques de mesure, nous livre un récit richement illustré de l’histoire de la boussole. Entre histoire d’une technique et récit d’aventures, l'ouvrage fourmille d'anecdotes puisées dans les domaines de la littérature, l’évolution des sciences, la météorologie, ou celui des armes de guerre…
C'est également une invitation aux voyages à laquelle nous convie l’auteur, à travers ces histoires étonnantes d’explorateurs qui ont traversé océans, glaces du cercle polaire et sables de l’Afrique grâce à leur précieux instrument. Confrontée à de nombreux défis et perfectionnée au cours des siècles, la boussole a fait progresser la connaissance. Elle est aujourd'hui vaincue par l’apparition de nouvelles techniques. Une histoire en huit actes.


L'âge d'or des cartes marines
Quand l'Europe découvrait le monde

Catherine Hofmann, Hélène Richard, Emmanuelle Vagnon

Ed. Seuil/Bibliothèque nationale de France. Format : 30 x 26,7 cm
256 pages, 150 illustrations
39 € (ISBN : 978-2-0210-8443-6)

L'ouvrage présente les quatre-vingts plus belles cartes portulans (de l'italien portolano soit livre d'instructions nautiques) de la collection de la Bibliothèque nationale de France. Avec leur abondance d'ors, d'enluminures et d'ornements, elles fascineront autant l'amateur que le spécialiste. Nées au XIIIe siècle, ces somptueuses cartes marines quadrillées des lignes de vents accompagnèrent les Européens dans leurs premiers grands voyages de découverte des nouveaux mondes. On découvre le plus ancien portulan : la carta pisana (1290). Le planisphère de Cantino (1502), qui témoigne du partage du monde entre Portugais et Espagnols à Tordesillas en 1494. L'atlas catalan (1375), l'atlas portugais dit Atlas Miller (1519), la cosmographie universelle de Guillaume Le Testu (1556), la sublime carte du Pacifique de Hessel Guerritsz (1622). Ou encore la mappemonde de Fra Mauro, représentant l'ensemble du monde connu au milieu du XVe siècle, ou la carte universelle de Juan de la Cosa (1500), qui offre la plus ancienne représentation des Indes occidentales. C'est fascinant.

 


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction