La Turquie, destination nautique de choix

Samedi 1 février 2014 à 07h59

Bordée par la Mer de Marmara, la Mer Egée, la Mer Noire et la partie orientale de la Mer Méditerranée, la Turquie développe de plus en plus son offre nautique à destination d’une clientèle locale et internationale. Et la meilleure saison de navigation approche à grands pas.


Turgutreis Marina. Crédit photo : D.Marin

Attirant majoritairement une clientèle européenne et russe, la Turquie, située au carrefour de l’Europe et de l’Asie, continue de développer son offre nautique afin de renforcer son attractivité touristique. Avec 34 marinas bien équipées situées sur tout le long du littoral et 25.000 places à flots ou à sec, le pays propose aux plaisanciers des conditions d’accueil de qualité et tous les services nécessaires dans les marinas. « La meilleure période pour naviguer en Turquie est comprise entre mi-avril et fin août, mais il est possible de naviguer de mars à mi-novembre, nous explique Ali Erkan Berzigan, coordinateur des marinas turques. Il y a beaucoup de mouillages entre Marmaris et le golfe de Bodrum, mais également beaucoup de marinas sur toute la côte. On en trouve quasiment une dans chaque grande ville du littoral. Cette partie de la côte propose de nombreux mouillages protégés et de nombreuses criques ». Au croisement entre la mer Egée et la mer Méditerranée, les côtes de Marmaris regorgent en effet de baies et de marinas modernes, situées à proximité de villes antiques. Si la Turquie accueille de nombreux plaisanciers chaque année, qui y font escale ou qui louent un bateau sur place, des croisières en caïque, avec ou sans équipage sont également proposées. « Le caïque est une goélette turque en bois. Ce bateau traditionnel en bois a été transformé en bateau de loisir. Chaque bateau est unique et a ses propres caractéristiques, indique de son côté Mehmet Tepe, directeur de Medturk Yachting. On peut embarquer de 6 à 25 personnes le long des côtes turques et un peu en mer Egée ». Cinq itinéraires et plusieurs thèmes sont proposés, afin de séduire une large clientèle, du particulier aux entreprises.


Il est également possible de pratiquer d’autres activités nautiques en Turquie, à commencer par la planche à voile et le surf, sur les côtes de la mer Marmara et de la mer Egée. Alaçati et Marmaris sont les spots les plus réputés pour le surf, sans oublier le rafting et la plongée. La Turquie possède d’ailleurs de nombreux centres de plongée sous-marine sur les côtes de la Méditerranée et de la mer Egée. Récifs coralliens, multitude de poissons, épaves et trésors archéologiques jonchent les fonds sous-marins des côtes turques. À Kas, considérée comme la capitale turque de la plongée, on retrouve de nombreux sites archéologiques immergés. Il n’est pas rare de pouvoir admirer des amphores lors d’une plongée, ou encore des épaves d’avions de guerre et de navires. Pour les amateurs de vestiges archéologiques, on citera également l’île de Cléopâtre, les « Trois Iles », à environ 50 kilomètres de Kemer, ou encore Gelidonya, à l’ouest d’Antalya, qui abrite par 27 mètres de fond une épave antique datant de l’âge de bronze. De nombreuses épaves ont également été répertoriées dans le détroit des Dardanelles, reliant la mer Egée et la mer de Marmara.

 


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction