De nombreux records de douceur battus ce dimanche

Lundi 10 mars 2014 à 12h06

Mots clés : , , , , , ,

Un large anticyclone nous a permis de battre des records de douceur ce dimanche sur la moitié nord de la France. Ainsi, avec un mercure à 21,6 degrés à 16 heures, les Parisiens n'avaient pas connu une telle douceur pour un début mars depuis 1880.


Crédits photo: AFP

Après un hiver remarquablement doux, le printemps s'installe avec force. "Nous avons battu de nombreux records de douceur ce dimanche, annonce Guillaume Woznica, prévisionniste pour Météo Consult. Six stations ont ainsi dépassé les valeurs de référence pour les 10 premiers jours de mars: il a fait 21.9°C à Blois, 21.4 à Tours, 22.3 à Romorantin, 20.9 au Touquet, 20.8 à Beauvais et 21.6 à Paris, où la précédente valeur de référence établie à 21.4°C datait de mars 1880". Sous un soleil généreux et un ciel bleu limpide, les Français ont connu des valeurs largement supérieures aux normales de saison sur l'ensemble du territoire. "Nous étions entre 8 et 12°C au-dessus des moyennes", détaille-t-il. A Paris, l'excédent était de 10°C. Dans le Sud-Ouest, la barre des 25°C a été atteinte pour la première fois de l'année à Capbreton, dans les Landes et il a fait 24°C à Biarritz ce dimanche. Le record pour la première décade de mars à Biarritz n'a toutefois pas été atteint: il est fixé à 26.7°C.

 

Plus de douceur en Normandie qu'en Méditerranée

 

Cette grande douceur s'explique par un anticyclone puissant qui a rabattu un flux de sud à sud-est sur la France. "Cette configuration explique pourquoi il a fait plus doux en Normandie qu'en Méditerranée, explique Guillaume Woznica. En effet, la Méditerranée était sous l'influence d'un vent marin alors qu'il venait de la terre en Normandie, sur la côte fleurie." Il a ainsi fait 21°C à Deauville, soit 5°C de plus qu'à Nice. "Ces températures records sont temporaires car l'anticyclone se recentre désormais sur les îles britanniques et la mer Baltique, orientant le flux à l'est et non plus au sud à sud-est", précise le spécialiste météo. Les conditions resteront toutefois printanières jusqu'à vendredi.

 

Une semaine sous un grand ciel bleu

 

Nous perdons donc quelques degrés cette semaine mais le soleil reste généreux, sans précipitations, grâce au régime anticyclonique. Dans le détail, près de la Manche, le mercure amorcera une baisse mardi en raison du vent qui s'orientera au nord-est, en raison du mouvement de l'anticyclone. Les nuages venus de la mer déborderont avant la fin de la soirée de ce lundi sur tout le littoral, apportant une grisaille brumeuse. Mardi, la grisaille gardera l'avantage le matin, puis le soleil finira par gagner la partie, mais nous ne retrouverons plus les températures du week-end (entre 12 et 13°C mercredi, contre 20°C dimanche). Le reste de la semaine sera calme avec une impression de beau temps jusqu'à vendredi.

Le long de la façade atlantique, c'est le soleil qui imposera sa loi, tout au long de la semaine. Quelques nuages tenteront bien de venir perturber la quiétude d'un ciel souvent bleu mardi sur le sud de la Bretagne, mais ils ne seront jamais menaçants. Quant aux températures, encore élevées lundi, elles baisseront un peu ensuite, tout en restant au-dessus des normales de saison. En effet, la persistance d'un vent de terre venu de l'est ramènera de l'air doux, à l'inverse des brises marines.

Près de la Méditerranée, nous aurons des nuages élevés, parfois denses, de la Corse au Languedoc ce lundi, puis mardi en Roussillon. Cela donne au ciel un aspect laiteux. Là aussi, rien de dramatique puisque les températures resteront d'un bon niveau. Mistral et tramontane pourraient se lever en fin d'échéance, à l'approche du prochain week-end.

 

 

 

 


L'info météo en direct : Retrouvez les prévisions météo et les dernières évolutions sur La Chaîne Météo.


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction