Découvrir la voile classique dans les calanques

Vendredi 14 mars 2014 à 07h41

VIDEO - Sur les pas de la Calanques Classiques, la régate annuelle qui se tiendra du 23 au 25 mai, la Méditerranée offre un plan d’eau parfait pour découvrir la navigation à l’ancienne. L’occasion de poser ses pieds nus sur les ponts briqués des stars des régates.


La Méditerranée regorge de voiliers classiques au passé prestigieux. Les navigateurs amateurs pourront ainsi s’initier aux manœuvres subtiles de ces grandes dames du large en participant à des stages d’initiation. Honneur pour cela au plus ancien des trois-mâts d’Europe encore en navigation, le Belem, né à Nantes en 1896. Avant de s’élancer sur l’Atlantique en 2015, le vieux gréement profite cette année d’une saison largement méditerranéenne avec une escale à Marseille du 26 au 30 juin. Dans chaque port, l’équipage accueille le public pour les visites des ponts et coursives briqués. Pour environ 700 euros, il est également possible de larguer les amarres, cap sur Nice, pour un stage de navigation de quatre jours.
Les débutants sont également les bienvenus à bord de voiliers de taille plus modeste comme sur le cotre bermudien Irina VII, de 54 pieds de long. Ce voilier fête ses 80 ans chaque année et s’offre un chantier de restauration complet. Mais il sera à l’eau dès ce printemps (avril). Irina VII accueille les plaisanciers amateurs pour des week-ends d’initiation à la voile classique, avec un skipper professionnel, notamment au départ de Marseille. Quatre stagiaires sont pris en charge pour des tarifs s’échelonnant de 350 à 500 euros par jour. « Le bateau peut également être entièrement privatisé pour 5 à 6 personnes, skipper inclus, du vendredi au dimanche pour 3500 euros TTC », explique son armateur, Philippe Beteille. Les plaisanciers les plus expérimentés se tourneront vers les régates.


Batailler avec les stars des régates classiques
 

Une dizaine de personnes sont acceptées à bord mais l’hébergement n’est pas prévu. Il s’agit de groupes d’amis ou d’équipages polyvalents, constitués de plusieurs plaisanciers ayant réservé séparément. Les navigateurs confirmés peuvent aussi se tourner vers le prestigieux Moonbeam IV, qui a obtenu en 2013 la seconde place des régates de Saint-Tropez dans la redoutable classe des Big Boat. Cet étalon de 32 mètres a brillé en course dès son plus jeune âge, en remportant la King’s Cup en 1920 et 1923. Mais ses gréements chuchotent également mille anecdotes glanées sur près de 100 ans de navigation. C’est notamment Moonbeam IV qui a accueilli le prince Rainier de Monaco et l’actrice Grace Kelly lors de leur voyage de noces. Depuis sa rénovation par l’architecte naval William Fife, il offre le parfait compromis entre la performance en régate et le confort pour des locations à la semaine. Les trois cabines en bois de rose d’acajou possèdent ainsi chacune leur salle de bain d’origine. Les voiliers classiques de la Méditerranée voguent entre croisières et compétitions.

 

Ci-dessous : vidéo du voilier Hygie dans les calanques. Il s’agit d’une goélette, construite en 1930 et transformée dans les années 60 en ketch bermudien. Il est disponible à la location pour une croisière à la semaine ou une réception à quai, dans le Vieux-Port de Marseille.


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction