Barcelone, la voile en plein essor

Jeudi 3 avril 2014 à 07h44

Avec l’arrivée de la transat New York - Barcelone en juin et le départ de la troisième édition de la Barcelona World Race le 31 décembre prochain, la capitale catalane s’apprête à vivre une année sous le signe du nautisme.


Quand on pense à Barcelone, on pense d’abord à son club de football, le FC Barcelone, aux célèbres Ramblas qui partent de la place de Catalogne, au parc Guëll, à Gaudi, à la Sagrada Familia ou encore au téléphérique de Montjuic. Et pourtant, Barcelone ne se limite pas à ses nombreuses attractions touristiques. En effet, depuis quelques années, la capitale économique et administrative de la Catalogne, qui abrite l’un des ports les plus importants de Méditerranée, s’ouvre de plus en plus au nautisme. Ce n’est qu’après les Jeux Olympiques de Barcelone en 1992, et surtout à la suite du départ de The Race, que Barcelone a pris conscience de ses atouts nautiques et de sa capacité à organiser de grandes courses. Mais il a fallu attendre 2007 et le départ de la première édition de la Barcelona World Race pour que la culture de la course au large s’ancre véritablement en Catalogne. « Barcelone, qui est l’une des plus grandes villes de Méditerranée, avait pour ambition de devenir l’une des capitales internationales du sport mais également de la voile. La ville a choisi de s’ouvrir au nautisme qui lui permet, en s’associant à de belles valeurs, de valoriser la destination tout en promouvant des programmes, éducatifs ou axés autour de l’innovation et de la science. D’ailleurs, nous nous impliquons beaucoup aux côtés de l’UNESCO sur des questions environnementales. Et puis une course telle que la Barcelona World Race constituait une très belle opportunité pour la ville de s’ouvrir davantage à la course au large », nous explique Andor Serra Merckens, directeur général de la FNOB, qui organise la Barcelona World Race. C’est d’ailleurs à Barcelone que la deuxième conférence internationale Ocean Research se déroulera en novembre prochain, un peu plus d’un mois avant le coup d’envoi de la course en double autour du monde qui aura elle aussi une dimension environnementale et scientifique.

 


Un impact positif sur la pratique de la voile en Catalogne

 

Après deux éditions réussies, la ville, qui accueille chaque année plusieurs événements véliques comme la Generali Solo et la Tall Ships Regatta l’an dernier, a décidé de renforcer son engagement dans la voile avec une nouvelle transatlantique, la New York to Barcelona, dont le départ sera donné de New York le 1er juin prochain. « Cette course entre deux villes majeures va nous permettre de renforcer nos liens avec New York, mais également va contribuer à faire connaître la classe aux États-Unis. New York et Barcelone sont également deux villes intéressantes pour les sponsors et armateurs. Pour le moment, six entrées sont confirmées mais on devrait avoir sept bateaux au départ ». Si Barcelone se tourne de plus en plus vers le nautisme, la ville n’envisage pas pour autant de multiplier les courses. « Nous préférons nous concentrer sur ce que l’on a déjà afin de bien faire les choses, c’est important », poursuit-il. Quoiqu’il en soit, l’émergence de la course au large à Barcelone a eu un impact positif sur la pratique de la voile sur la côte catalane. « La pratique de la voile légère a commencé à se développer après les Jeux Olympiques de Barcelone. Aujourd’hui, il y a une centaine de clubs de voile en Catalogne, qui accueille un nombre croissant de pratiquants. La Barcelona World Race a eu quant à elle un impact sur nos marins qui font de la voile olympique. Avant, ils ne voyaient pas de futur dans la course au large. Aujourd’hui, la donne a changé et certains se tournent vers la voile océanique, comme Iker Martinez ou Gérard Marin », conclue-t-il.


 


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction