Pont du 8 mai : où trouver le soleil ?

Mardi 6 mai 2014 à 11h03

Après un mois d'avril remarquablement doux et sec, la première quinzaine du mois de mai est plus mitigée. Si vous souhaitez profiter du pont du 8 mai en évitant les averses, il vous faudra vous rapprocher de l'anticyclone des Açores.


Après un mois d'avril exceptionnellement sec, avec un déficit de 45% à l'échelle de la France, le mois de mai se rattrape avec une succession d'averses. L'anticyclone qui nous a offert un lundi au soleil se décale ce mardi en direction de l'Europe centrale et laisse la porte ouverte aux dépressions pluvieuses sur la moitié nord. Les côtes de la mer du Nord, de la Manche et de l'Atlantique jusqu'aux Charentes, seront donc les moins favorisées en ce pont du 8 mai. Pour profiter du soleil, il faudra se rapprocher de l'anticyclone des Açores qui s'étire jusqu'au sud de la France. 

 

Le classique partage Nord-Sud

 

Les premiers signes d'une météo capricieuse se dessinent dès ce mardi avec le retrait de l'anticyclone au nord. Après la grande douceur du début de journée - 14°C ont ainsi été relevés à Paris au petit matin - le flux d'ouest reprend de l'activité et une perturbation pluvieuse active traverse la moitié nord de la France. Les températures chutent donc sous ce front pluvieux. Le partage nord-sud est déjà enclenché avec un temps sec sur les côtes méridionales, malgré un voile nuageux assez épais à l'est.

Une nouvelle perturbation devrait également apporter quelques gouttes de pluie dans le nord-ouest jeudi 8 mai. Ce nouveau jour férié sera donc cousin du 1er mai en matière d'instabilité mais le premier devrait laisser une plus grande impression de beau temps, au gré des éclaircies. Le soleil s'imposera davantage sur la moitié sud. "Nous aurons un temps bien sec, très ensoleillé et des températures qui pourront se montrer estivales sur les côtes méditerranéennes", précise Pierre Huat, prévisioniste pour Météo Consult. Vendredi, les nuages, éclaircies et rares ondées alterneront sur la France. "Avant une nouvelle perturbation pluvieuse attendue samedi soir ou dimanche matin, toujours sur la moitié nord du pays", annonce le spécialiste météo. Samedi, le ciel sera un peu plus voilé sur la Méditerranée mais dès dimanche, le soleil dominera. Quelques ondées pourront toutefois se déclencher sur la côte girondine, voire landaise, ce week-end.


Le contraste sera aussi marqué côté mercure avec des valeurs à peine de saison de la côte d’Opale aux îles de l’Atlantique, les maximales ne dépassant pas 16 à 18°C jusqu'à dimanche. Elles seront en revanche nettement plus élevées dans le sud, avec jusqu’à 26°C pour l’Aquitaine, la Provence ou encore le Languedoc. En ce qui concerne la température de l’eau, elle peine à augmenter. Pas plus de 11°C pour la Manche, 13 ou 14°C en Atlantique et 15 à 17°C en Méditerranée. "C’est globalement comme l’année dernière et c'est donc un peu juste pour cette période de l’année", précise Guillaume Woznica pour Météo Consult. Les flots pourraient toutefois être réchauffés par les belles conditions anticycloniques attendues en seconde partie de mois.
 

 

 


L'info météo en direct : Retrouvez les prévisions météo et les dernières évolutions sur La Chaîne Météo.


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction