3.000 euros pour une carcasse de baleine

Mardi 6 mai 2014 à 16h32

Désespéré devant la carcasse de cachalot qui se décompose sur son rivage depuis une semaine, le maire d’une petite ville canadienne a mis en vente l’encombrant cétacé sur eBay. Une annonce, rapidement retirée par le site, qui pointe le casse-tête logistique de l’échouage de ces géants marins. Quelle est la situation sur les côtes françaises ?


Une baleine à bosse. Crédits photo: AFP

Chaque année, une à deux baleines s’échouent sur le littoral atlantique et deux à trois sur les côtes bretonnes. Ces cétacés croisent en début d’hiver au large de la France pour migrer vers le sud, avant de remonter vers le nord au début de l’été. La vieillesse, la maladie ou une collision avec un navire peuvent être à l'origine d'un décès, et donc d'un échouage, lors de ces migrations.

 

Où trouver les fonds pour gérer la carcasse?
 

Les élus de la petite municipalité de Cap Saint-Georges, à Terre-Neuve, ont mis aux enchères la carcasse d'un cachalot de 12 mètres échoué depuis une semaine sur leur bord de mer. Une opération annulée par le site eBay en raison de l’interdiction de proposer à la vente un animal mort ou vivant. Pourtant, la première enchère était de 2.000 dollars, soit près de la moitié des frais nécessaires pour une telle opération en France. En effet, lors de l’échouage de la baleine de plus de 18 mètres aux Sables d’Olonne, en janvier 2013, la facture s'est élevée à environ 3.000 euros, selon l’estimation de l’observatoire Pelagis à La Rochelle, qui a piloté l’opération. Ces frais comprennent uniquement la location du matériel et la mobilisation de la société d’équarrissage. « Nous intervenons en premier et nous découpons la carcasse pour faciliter le travail des équarisseurs, car nous connaissons bien l’anatomie de ces mammifères, mais nous ne décomptons pas nos frais d’intervention », précise Fabien Demaret, assistant ingénieur à l’observatoire Pelagis. La préfecture, via la direction de la protection des populations, anciennement services vétérinaires, vient en appui de la mairie qui prend en charge les frais d'évacuation.

 

Combien de temps la carcasse reste-t-elle sur une plage ?

 

Contrairement au Canada, où trois cétacés se décomposent à Terre-Neuve depuis plusieurs jours, les carcasses de cétacés ne restent jamais longtemps sur les plages françaises. Nos littoraux sont fortement peuplés et touristiques. L’exemple le plus extrême fut l’échouage de la baleine des Sables d’Olonne, quelques heures avant l’arrivée de François Gabart, vainqueur du Vendée Globe 2012-2013. La baleine avait été totalement évacuée en fin d’après-midi alors qu’elle s’était échouée la nuit précédente. Le cas du Canada est également particulier car la mort de ces géants remonte au mois d’avril, lorsqu’ils se sont retrouvés bloqués par les glaces persistantes d’un hiver exceptionnellement froid. L’une des carcasses, gonflée au méthane, présente maintenant un risque d’explosion.

 

Quel dispositif est enclenché lors de l’observation d’une baleine échouée ?


En France, nous disposons d’un réseau national d’échouage. Les membres du réseau Pelagis en sont les animateurs. Sollicités par les municipalités concernées, ils contactent le service de protection des populations pour leur faire part du matériel nécessaire : pelleteuses mais aussi barrières de sécurité pour isoler la carcasse, qui peut propager des bactéries. Dans le cas de la baleine des Sables d’Olonne, la carcasse échouée sur les rochers a été remontée sur la plage pour faciliter l’évacuation. Puis les membres du réseau Pelagis ont commencé les prélèvements. « Nous n’étions pas plus de trois à la découpe, il ne faut pas plus de mains car l’opération peut vite devenir dangereuse, explique Fabien Demaret. Les autres s’occupent de l’emballage des prélèvements. » Ces spécialistes des mammifères marins prélèvent un échantillon de peau pour les analyses génétiques, du lard pour étudier les polluants, ou encore une partie de l’estomac pour estimer le régime alimentaire de l’animal. Puis ils découpent des morceaux de deux mètres pour faciliter le travail des équarrisseurs, habilités par le ministère de l’Agriculture à traiter les animaux sauvages.

 

LIRE AUSSI:

Une carcasse de cachalot proposée sur eBay

VIDEO - Des baleines à deux doigts d'avaler un plongeur
 


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction